Sésame contaminé : la liste des produits dangereux ne cesse de s'allonger, toutes les enseignes concernées

Publié le par angeline351

Sésame contaminé : la liste des produits dangereux ne cesse de s'allonger, toutes les enseignes concernées

 

Des investigations sont en cours pour déterminer l'origine d'une contamination à l'oxyde d'éthylène de plusieurs produits à base de du sésame. De nombreuses enseignes comme Monoprix, Naturalia ou Aldi sont concernées.
Picard, Auchan, Carrefour ou encore Naturalia et Aldi : soyez vigilant si vous avez fait des courses dans ces enseignes récemment. La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a établi, sur son site Internet, une liste qui compte plusieurs centaines produits contenant du sésame. Au programme, pain à hamburger, barres énergétiques ou encore salade thaï. La raison ? Le sésame risque d’être contaminé à l’oxyde d’éthylène. Un premier rappel avait déjà été réalisé il y a plusieurs jours.

Cette substance, est "classée comme un agent cancérigène, mutagène et reprotoxique (CMR) précise un communiqué de la Répression des fraudes. Son utilisation est interdite dans l’Union européenne en tant que produit de protection des denrées alimentaires et des aliments pour animaux depuis 2011. Pour qu’un produit soit autorisé à en contenir, la dose doit être inférieure à 0,05 milligramme par kilo. Des investigations sont actuellement en cours en lien avec la Commission européenne, pour réussir à remonter à l’origine de cette contamination.

Mais, en attendant, les produits font donc l’objet d’un retrait des magasins et d’un rappel pour ceux qui ont été vendus. A travers la liste et notamment le détail des lots et de la date du durabilité minimale (DDM), il est possible d’identifier si les aliments que vous possédez sont concernés.

De nombreuses investigations sont en cours avec les autorités, notamment afin de comprendre de quelle manière cette contamination a pu avoir lieu sur des cultures biologiques", détaille ainsi le service qualité de La Vie Claire, une chaîne de magasins bio, au quotidien. Les tests réalisés ont révélé que certains produits présentaient des teneurs en oxyde d'éthylène pouvant atteindre 186 milligrammes par kilo. Une dose qui constitue un véritable risque pour la santé humaine, selon l’Union européenne.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article