Quels sont les magasins vraiment concernés par la fermeture ?

Publié le par angeline351

Quels sont les magasins vraiment concernés par la fermeture ?

Le gouvernement a pris une nouvelle série de mesures de restriction, vendredi soir, afin d’éviter un troisième confinement. Pour « limiter le brassage » des populations, Jean Castex a notamment annoncé la fermeture des centres commerciaux non-alimentaires, supérieurs à 20 000 m² à partir de dimanche 31 janvier. Quels sont les magasins concernés par cette mesure ?

    
Plusieurs centaines de centres commerciaux devront fermer leurs portes dès ce dimanche 31 janvier, à minuit. C’est l’une des mesures annoncées par le Premier ministre vendredi. « À compter de ce dimanche, les centres commerciaux non-alimentaires d’une surface supérieure à 20 000 mètres carrés, c’est-à-dire ceux qui favorisent le plus le brassage des populations, seront fermés », a déclaré Jean Castex, lors de cette conférence de presse surprise.

Il s’agit d’un véritable coup dur pour de nombreux magasins qui misaient sur les soldes d’hiver, dont le coup d’envoi avait été reporté au 20 janvier, pour se refaire une santé. Selon le Conseil National des Centres Commerciaux (CNCC), l’indice de fréquentation des centres commerciaux entre janvier et décembre 2020 est en baisse de 28,1 %.

La France compte 838 centres commerciaux, indique le CNCC. Selon ces données, 396 d’entre eux, soit près de la moitié, seraient concernés par la fermeture. Toutes les boutiques situées dans l’enceinte de ces grands centres commerciaux non alimentaires devront fermer.

Pour Jacques Creyssel, délégué général de la Fédération du commerce et de la distribution, « c’est une mesure très lourde pour de très nombreux professionnels. Quelque 50 000 magasins devront fermer. Parmi eux, des petits commerces ».


Les petits commerces de centre-ville épargnés
Salons de coiffure, bijouteries, librairies, fleuristes… Contrairement aux mesures de mars dernier, le gouvernement a décidé d’épargner les petits commerces de centre-ville dits non-essentiels. Ces derniers peuvent rester ouverts en dehors des horaires du couvre-feu. Mais « dès lundi, les jauges seront renforcées dans les grandes surfaces.

Le quoi qu’il en coûte s’appliquera »

 

Publié dans INFORMATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article