Level France officiellement fermée ?

Publié le par angeline351

Level France officiellement fermée ?

Les syndicats auraient entériné le plan de sauvegarde de l’emploi de la compagnie aérienne low cost long-courrier Level France, tous les navigants ayant été licenciés. Des vols au départ de Paris sont encore proposés, mais tous via la base de sa sœur à Barcelone.

Annoncée en juillet dernier comme un projet de cessation d’activité, la disparition de la filiale française du groupe IAG basée à l’aéroport de Paris-Orly a selon les sources de Tour Mag été officialisée en cette première semaine de janvier 2021. « Les trois syndicats ont signé le PSE qui est définitivement validé. Tous les PNC et PNT ont reçu leurs lettres de licenciements. Nous ne sommes plus une compagnie aérienne, mais des gestionnaires d’avions. Nous ne pouvons plus opérer de vols commerciaux », a expliqué un représentant du personnel. Qui évoque sans les détailler de bonnes conditions financières de départ accordées aux 180 pilotes, hôtesses de l’air et stewards de Level France. Une éventuelle annonce de la direction, qui tentait encore l’automne dernier de relancer les opérations, sera ajoutée dès qu’elle sera disponible.

Le site de réservation de Level indique encore ce jeudi matin des vols au départ de Paris-Orly, vers New York-JFK, Boston et San Francisco aux Etats-Unis et vers Buenos Airlines en Argentine. Mais tous sont opérés via Barcelone, le segment européen étant assuré par Vueling et celui intercontinental par la Level originale.

De son vrai nom OpenSkies, la filiale française du groupe IAG (aux côtés de British Airways, Aer Lingus, Iberia, Vueling et Level en Espagne) était déjà mal en point en début d’année. L’impact de la pandémie de Covid-19, « et la probabilité que la demande des passagers ne revienne pas au niveau de 2019 avant 2023 au plus tôt », l’avaient poussée en juillet à informer son comité économique et social « d’un projet de cessation totale de ses activités et de sa proposition d’élaborer un plan de sauvegarde de l’emploi ».

La low cost long-courrier avait initialement lancé des vols vers la Guadeloupe et la Martinique, opérés en Airbus A330-200 configuré pour accueillir 21 passagers en classe Premium et 293 en Economie (trois dans sa flotte française avant le début de la crise sanitaire). Début 2020, elle proposait encore des vols vers Newark-Liberty et Montréal ; mais la pandémie a cloué au sol tous ses avions depuis la fin mars.

Rappelons qu’une autre « branche » de Level, Level Europe opérant en Autriche des vols moyen-courriers, avait déposé son bilan en juin dernier. Elle proposait avec six A320 et A321 des vols vers 18 destinations dont Paris-CDG, au départ de ses deux bases à Vienne et Amsterdam.

Publié dans INFORMATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article