Les syndicats du transport routier appellent à une journée nationale d’actions le 1er février

Publié le par angeline351

Les syndicats du transport routier appellent à une journée nationale d’actions le 1er février

Alors que leur profession est particulièrement touchée par la pandémie et le Brexit, plusieurs syndicats réclament des « mesures réellement efficaces » au gouvernement.

La pandémie continue d'affecter le travail des chauffeurs routiers. Les syndicats CFDT, CGT, FO, CFTC et CFE-CGC du transport routier appellent « tous les salariés » de ce secteur à une journée nationale d'actions le 1er février pour protester contre la dégradation des conditions de travail, ont-ils annoncé ce jeudi.

Ces syndicats demandent au gouvernement « des mesures réellement efficaces » face à « la détresse » de « l'ensemble des salariés » de la branche du transport routier. Ces travailleurs subissent « depuis plusieurs mois » des « dégradations successives et brutales de leurs conditions de travail du fait de la situation sanitaire et économique », indiquent-ils dans un communiqué.

 Les sujets brûlants, tels que la propagation du virus, les tests PCR, les vaccins, les couvre-feux, l'ouverture des restaurants routiers, les conséquences du Brexit, les congés de fin d'activité, sont toujours d'actualité », soulignent-ils.

Il est « urgent » que le gouvernement « prenne ses responsabilités »
Ces syndicats appellent les salariés à « se mobiliser dès à présent pour préparer des actions qui seront visibles sur tout le territoire national, dès le lundi 1er février ».

Pour ces organisations, « il est urgent que le gouvernement », « au minimum » par la voix du ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, « prenne ses responsabilités ». « Depuis sa prise de fonction », le ministre « n'a officiellement jamais rencontré l'ensemble des organisations syndicales représentatives » du transport routier, déplorent aussi les signataires du communiqué. Selon eux, « le gouvernement sollicite, au gré du vent et par visioconférence, les organisations syndicales, uniquement pour se donner bonne conscience ».

Publié dans INFORMATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article