Les Portugais en France peuvent voter après le couvre-feu

Publié le par angeline351

Les Portugais en France peuvent voter après le couvre-feu

Les résidents portugais en France peuvent voyager pendant le week-end pour voter pour les candidats à la présidentielle au-delà du couvre-feu s'ils présentent une justification sur la base d'une convocation judiciaire ou administrative, selon le gouvernement français.

Les citoyens portugais peuvent voter pour autant qu'ils disposent d'une justification dont le motif de leur déplacement est: un déplacement pour une convocation judiciaire ou administrative », a répondu le ministère français de l'Intérieur à l'agence Lusa.

Ainsi, même avec le couvre-feu en vigueur dans tout le pays entre 18h00 et 06h00, les citoyens portugais pourront voter dans les 11 consulats répartis sur le territoire jusqu'à 19h00.

L'ambassade du Portugal en France a informé les autorités françaises confrontées à des élections présidentielles dans les différents consulats et a demandé " tol â INSTANCE " si le mouvement est estimé au-delà du couvre-feu imposé dans le pays.

« Nous avons informé les autorités françaises qu'il y aurait des élections et demander, ce qui est délicat, le Toler de l'INSTANCE des agents chargés de l' application de la loi dans le cas d'un lusodescendente qui étaient venus à voter et se présenter une demi - route d' une heure après le couvre - feu », a déclaré L'ambassadeur du Portugal en France, Jorge Torres-Pereira, dans un entretien avec l'agence Lusa.

L'amende pour non-respect du couvre-feu en France est de 135 euros pour une première infraction.

Quant à la participation de la communauté portugaise à ces élections, Jorge Torres-Pereira espère qu'au moins, ceux qui ont voté aux dernières élections seront également présents cette fois.

"Idéalement, chaque personne qui a voté aux dernières élections ne prendrait pas la pandémie comme une raison pour ne pas voter cette fois et si nous parvenions à avoir au moins le même nombre d'électeurs, nous pourrions dire que nous avons réussi à ne pas avoir peur du covid -19 exercer le droit de vote », a conclu.

Les élections présidentielles, qui se déroulent en plein milieu de la pandémie de covid -19, sont prévues le 24 janvier et c'est la 10e fois que les Portugais sont appelés à choisir le président de la République en démocratie, depuis 1976.

Sept candidats se présentent aux élections, Marisa Matias (soutenue par le bloc de gauche), Marcelo Rebelo de Sousa ( PSD et CDS / PP) Tiago Mayan Gonçalves (Initiative libérale), André Ventura (arrive), Vitorino Silva, mieux connu sous le nom de Tino de Rans , João Ferreira ( PCP et PEV ) et l'activiste PS Ana Gomes (PAN et Livre).

À l'étranger, l'élection a lieu les 23 et 24 janvier , et les citoyens portugais résidant hors du Portugal qui sont enregistrés auprès de la Commission de recensement (CR) dans leur zone de résidence (correspondant à l'adresse sur la carte de citoyen) peuvent voter .

Cette élection à l'étranger comptera environ 170 bureaux de vote dans 150 services consulaires, un nombre qui représente une augmentation de près de 30% par rapport au nombre de bureaux de vote mis en place en 2016 (121).

Publié dans INFORMATION, PORTUGAL, EUROPE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article