La garantie jeune, un dispositif miracle pour les jeunes?

Publié le par angeline351

La garantie jeune, un dispositif miracle pour les jeunes?

Le gouvernement veut créer une "garantie jeune universelle", un dispositif efficace qui vient en aide aux jeunes les plus en difficulté. Pour l'étendre, l'exécutif va pouvoir piocher dans la trentaine de propositions du rapport publié le 8 janvier par le Conseil d’orientation des politiques de jeunesse.

Exit le RSA pour les moins de 25 ans. Bienvenue à "une garantie jeune universelle", selon les mots de la ministre du Travail, Élisabeth Borne, qui début janvier a promis d’étendre ce dispositif qui améliore l’insertion des jeunes les plus en difficulté. Pour y parvenir, elle va pouvoir piocher dans les propositions d’un rapport qui lui a été remis le 8 janvier dernier par le Conseil d’orientation des politiques de jeunesse (COJ). L’objectif du gouvernement : promouvoir une solution qu’il juge plus efficace que la création d’un revenu de solidarité active (RSA).

Logique du "work first"
Mise en place en 2013 par François Hollande, la garantie jeune vise à aider les décrocheurs, ces 16-25 ans qui ne sont ni scolarisés, ni en formation, ni au travail. D’abord expérimenté dans une dizaine de territoires, l’outil a été étendu en 2017, ce qui a permis d’accompagner 230.000 personnes entre son lancement et sa généralisation.

Au cœur du dispositif : les quelque 440 missions locales qui sont chargées d’identifier, sélectionner et surtout d’accompagner les jeunes éligibles. Grande nouveauté : une allocation pouvant aller jusqu’à 500 euros leur est versée chaque mois

 

Publié dans INFORMATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article