Grève contre la suppression de 29 postes chez Oméga Systèmes Atlantique

Publié le par angeline351

Grève contre la suppression de 29 postes chez Oméga Systèmes Atlantique

29 des 77 postes sont menacés chez Omega Systèmes Atlantique, à Saint-Philbert-de-Grand-lieu. La société sous-traitante d’Airbus a été rachetée il y a 2 ans par un groupe américain. Le préavis de grève est fixé mardi 5 janvier 2021.

Un préavis de grève a été déposé pour ce mardi 5 janvier chez Omega Systèmes Atlantique, à Saint-Philbert-de-Grand-Lieu, au sud de Nantes. La société est spécialisée dans la découpe de matériaux composites en carbone et sous-traite pour Airbus, son principal client, pour qui elle réalise les nez des avions.

La société familiale a été rachetée il y a deux ans par le groupe américain Web Industry, qui souhaite réduire les effectifs de 77 à 48 salariés à Saint-Philbert.

La baisse d’activité s’est fait sentir dès 2019, mais la crise liée à la pandémie de Covid-19 est venue aggraver la situation en 2020. La direction a lancé en septembre 2020 un PSE (Plan de sauvegarde de l’emploi).

« On a appris la mise en place de ce PSE sans surprise, mais on s’attendait à ce qu’il concerne une quinzaine de personnes, pas 29 salariés », résume Christophe Roguin, à la sortie de la réunion extraordinaire, ce lundi 4 janvier.

« Le groupe se porte bien, estime le secrétaire du comité social et économique. On souhaiterait qu’il réinjecte de l’argent dans Oméga pour repartir. » Il réclame « la mise en place du chômage de longue durée pendant deux ans pour maintenir les emplois. En cas de licenciements, on demande les primes supra légales (un mois de salaire par année de présence). Mais la direction refuse et reste sur ses positions. »
Le groupe américain a un autre site, Oméga Systèmes Aquitaine, à Saint-Médard-la-Jalle (Gironde), d’une vingtaine de salariés, où une suppression d’emploi est prévue.

Publié dans INFORMATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article