Covid-19. Des cas du variant anglais à Cholet : « Toutes les mesures d’isolement ont été prises »

Publié le par angeline351

Covid-19. Des cas du variant anglais à Cholet : « Toutes les mesures d’isolement ont été prises »

Le centre hospitalier de Cholet en a dit un peu plus sur les cas du nouveau variant anglais de la Covid-19 découverts à Cholet et assure que « toutes mesures d’isolement ont été prises » par les malades et l’hôpital ce qui diminue le risque de propagation de l’épidémie.

Ce mardi 12 janvier, le centre hospitalier de Cholet a communiqué sur la découverte à Cholet de cas du nouveau variant anglais du Covid-19.

 

Trois cas avérés, deux suspicions
Une famille de cinq personnes résidant au Royaume-Uni est venue rendre visite à leurs parents et grands-parents dans le Choletais pour les fêtes de fin d’année. Trois de ces cinq personnes ont été testées positives le 21 décembre sans que leur état de santé nécessite une hospitalisation. Dimanche 10 janvier, il s’est avéré que ces trois cas positifs étaient atteints du variant anglais du Covid-19.

Le 23 décembre, la grand-mère, âgée de 70 ans, ressent les premiers symptômes du Covid-19. Elle est testée positive le 24 décembre. Tout le monde s’isole au domicile familial. L’état de santé de la septuagénaire s’aggrave. Le 29 décembre, elle arrive aux urgences du centre hospitalier de Cholet. Elle est très essoufflée et est prise en charge par la filière Covid. Elle est hospitalisée seule dans une chambre sachant qu’elle côtoie des Britanniques. Elle est sortie de l’hôpital le 5 janvier et a regagné son domicile. À noter que le grand-père a lui aussi été testé positif mais il n’a pas dû être hospitalisé. L’hôpital ne sait pas encore si ces deux Choletais ont été infectés par le variant anglais de la Covid-19. Mais il y a une forte suspicion. Les résultats sont attendus d’ici peu.

 

L’hôpital serein
Le centre hospitalier de Cholet déclare qu’il n’y a pas de cluster parmi les soignants. Une quinzaine d’entre eux ont pu être en contact la malade. « Des tests PCR ont été effectués ». Bruno Poujol, président de la commission médicale d’établissement, précise que « la moitié des soignants de l’unité Covid a déjà eu le Covid ».

L’hôpital se dit serein par rapport à la gestion de cette situation car « toutes les mesures d’isolement ont été prises à la fois par la famille touchée par le Covid-19 et l’hôpital ».

Publié dans INFORMATION, SANTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article