Covid-19 : une nouvelle mission d’information au Sénat

Publié le par angeline351

Covid-19 : une nouvelle mission d’information au Sénat

Une mission commune d’information sur la crise du Covid-19 doit être lancée en janvier au Sénat. L’analyse des choix stratégiques et de leurs conséquences se fera sous une approche transversale : les impacts à la fois sanitaires, économiques, financiers et sociaux seront étudiés. Il s’agira d’une démarche prospective, pour déterminer comment se prémunir face à une éventuelle crise similaire.

Début décembre, la commission d’enquête sur la gestion de la crise sanitaire présidée par Alain Millon a rendu son rapport. Mais le travail sénatorial sur les conséquences du Covid-19 se poursuit. Le 16 décembre dernier, à l’initiative de Gérard Larcher, le lancement d’une future mission commune d’information a été décidé.

Réflexion transversale

Le 13 janvier aura lieu la désignation des 19 membres de la « mission d’information destinée à évaluer les effets des mesures prises ou envisagées en matière de confinement ou de restrictions d’activités ». Ces membres seront désignés à la proportionnelle de chaque groupe, et devraient représenter les commissions des affaires économiques, des affaires sociales, des finances, voire de la commission de la culture.

L’objectif de cette mission commune d’information en effet, est de mener une réflexion transversale sur les conséquences à la fois sanitaires mais aussi économiques, financières et sociales des choix politiques de gestion de la crise. Quels ont été les effets du confinement, de la fermeture des petits commerces, ou encore des lieux culturels sur la circulation du virus ? Sur l’économie du pays ? Et sur le plan social ? Telles seront les axes de réflexions des travaux des sénateurs.

Comparaison internationale

Par ailleurs, pour alimenter leur analyse, les membres de la mission commune d’information devraient également se pencher sur les choix qui ont été faits à l’étranger. Comment la gestion de crise a été menée dans les autres pays ? Quel fut l’impact, ailleurs, des décisions comme le couvre-feu par exemple ? Comment nos voisins ont-ils soutenu leur économie, les entreprises ? Et avec quels effets ?

Après la désignation des membres le 13 janvier, la réunion constitutive devrait se tenir dans les jours suivants. Puis les travaux pourront commencer, avec pour objectif d’établir des préconisations à mettre en œuvre si une nouvelle crise de ce type devait advenir.

 

Publié dans INFORMATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article