Covid-19: Marcelo dit que jusqu'à vendredi, il y aura 700 à 800 patients hospitalisés en soins intensifs

Publié le par angeline351

Covid-19: Marcelo dit que jusqu'à vendredi, il y aura 700 à 800 patients hospitalisés en soins intensifs

Le président de la République et re-candidat au poste, Marcelo Rebelo de Sousa, a indiqué aujourd'hui que, "jusqu'à vendredi, il y aura 700 à 800 hospitalisés en réanimation et 13 mille nouveaux cas" d'infection.

«On prévoit pour vendredi de cette semaine quelque chose comme 700 à 800 hospitalisés en soins intensifs, à raison de 10, 11, 12, 13 000 cas par jour et environ 5 000, entre 4 800 et 5 000, hospitalisés», a déclaré le chef de l'Etat, dans des déclarations citées par RTP 3.

Il faut rappeler que, le 12, lors de la réunion tenue à Infarmed, le spécialiste Manuel Carmo Gomes a justement averti qu'il était difficile d'échapper à 700 patients hospitalisés en réanimation et à un nombre de victimes quotidiennes entre 140 et 150.

Marcelo a également admis que le gouvernement n'était pas en mesure d'anticiper la troisième vague de la pandémie et "on avait le sentiment que tant de ressources n'allaient pas être nécessaires".

«Le contexte est plus compliqué que celui de mars, avril ou mai. Le dépistage était prévu pour un autre nombre de cas. La multiplication du nombre de cas, pour détecter les chaînes, nécessite un dépistage beaucoup plus large », a-t-il déclaré. "Il est très important d'ajuster les mesures à la réalité", a-t-il déclaré.

À l'exception d'André Ventura, qui a refusé, tous les candidats à la présidence de la République ont participé au débat radiophonique: outre Marcelo Rebelo de Sousa, également Ana Gomes, João Ferreira, Marisa Matias, Tiago Mayan Gonçalves et Vitorino Silva.

Publié dans INFORMATION, PORTUGAL, EUROPE, SANTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article