Covid-19: Marcelo décrète l'état d'urgence pour «contenir et inverser la pandémie»

Publié le par angeline351

Covid-19: Marcelo décrète l'état d'urgence pour «contenir et inverser la pandémie»

 

Le président de la République a décrété aujourd'hui la modification de l'état d'urgence en vigueur, à compter de jeudi, et son renouvellement pour quinze jours supplémentaires, jusqu'au 30 janvier, pour permettre aux mesures de contenir le covid-19.

«Le renouvellement de l'état d'urgence jusqu'à 23h59 le 30 janvier, que je viens de signer, après avoir été rendu possible, compte tenu de la gravité de la situation, par plus de 90% des députés, a une fin très urgente et précise: essayer contenir et inverser la croissance accélérée de la pandémie, visible, ces derniers jours, dans les cas, les hospitalisations, les soins intensifs et, plus encore, dans les décès », explique Marcelo Rebelo de Sousa, dans une note publiée sur le site de la Présidence de la République.

L'Assemblée de la République a autorisé aujourd'hui cette déclaration d'état d'urgence avec des votes favorables du PS, du PSD, du CDS-PP et du PAN, une large majorité par rapport aux précédents votes tenus en novembre, décembre et au début de ce mois, dans lesquels seuls les socialistes et les socialistes -les démocrates avaient voté pour.

La députée non inscrite Cristina Rodrigues a également voté en faveur, BE s'est à nouveau abstenue, tandis que le PCP, PEV, Chega, Initiative libérale et la députée non inscrite Joacine Katar Moreira ont voté contre, une fois de plus.

Il s'agit du neuvième décret de l'état d'urgence dans le contexte actuel de pandémie de covid-19.

Selon la Constitution, il appartient au chef de l'Etat de décréter l'état d'urgence, qui permet la suspension de l'exercice de certains droits, libertés et garanties, mais pour cela il doit écouter le Gouvernement et avoir l'autorisation de l'Assemblée de la République.

Ce diplôme modifie l'état d'urgence actuellement en vigueur, avec de nouvelles règles qui s'appliquent dans les deux derniers jours de ce décret précédent, qui se termine à 23h59 le vendredi, et le renouvelle pour quinze jours supplémentaires, à partir de 00h00. du samedi 16 janvier à 23 h 59 le 30 de ce mois.

Publié dans INFORMATION, PORTUGAL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article