Covid-19: l'Allemagne enregistre plus d'un millier de décès en 24 heures

Publié le par angeline351

Covid-19: l'Allemagne enregistre plus d'un millier de décès en            24 heures

L'Allemagne enregistre plus d'un millier de décès par covid-19 et 20 398 contagions en 24 heures, selon les données de l'Institut Robert Koch (RKI).

Les autorités sanitaires ont dénombré 1 013 décès et 20 398 infections par le SRAS CoV-2 le dernier jour.

En revanche, dans l'ensemble de l'Allemagne, l'incidence accumulée au cours des sept derniers jours s'élève à 119,0 cas pour 100 000 habitants, la plus faible depuis le 1er novembre.

La semaine dernière, 98 946 contagions ont eu lieu au niveau national.

Dans les états de Thuringe, de Brandebourg, de Saxe-Anhalt et de Saxe, l'incidence cumulée est supérieure à la moyenne nationale.

Le pic d'incidence a été enregistré le 22 décembre avec 197,6 nouvelles infections pour 100 000 habitants, sur une période d'une semaine.

Au total, le pays compte 49 783 décès et 2 088 400 contagions depuis le début de la pandémie.

Le nombre maximum de cas a été enregistré le 18 décembre avec 33 777 nouvelles infections.

Jeudi dernier, le plus grand nombre de décès en 24 heures a été enregistré: 1 244 décès.

Selon les autorités sanitaires, 1 762 200 personnes ont pu guérir la maladie.

Le RKI indique qu'il y a maintenant 276 400 cas actifs.

Le nombre de patients atteints de covid-19 dans les unités de soins intensifs mercredi s'élevait à 4.836, dont 2777 ont besoin d'une respiration assistée, selon les données de l'Association interdisciplinaire allemande pour les soins intensifs.

Le facteur de reproduction (R) qui prend en compte les infections dans un intervalle de sept jours est, dans l'ensemble de l'Allemagne, de 0,87 - ce qui signifie que chaque 100 personnes infectées infectent en moyenne 87 personnes.

Depuis le 26 décembre, le nombre de personnes qui ont déjà reçu la première dose du vaccin covid-19 en Allemagne s'élève à 1 254 760 et 42 670 ont déjà été vaccinés pour la deuxième fois.

La chancelière allemande Angela Merkel et les présidents régionaux conviennent de mettre en œuvre l'utilisation de masques chirurgicaux FFP2 dans les transports publics et les établissements commerciaux autorisés à opérer car ils sont considérés comme essentiels.

Depuis le début du mois de décembre dernier, les lieux de divertissement, de sport, de culture et de restauration sont fermés et les écoles restent fermées ainsi que les établissements commerciaux non essentiels.

 

Publié dans INFORMATION, EUROPE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article