Coronavirus en France : tension en réanimation, des questions sur les masques

Publié le par angeline351

Coronavirus en France : tension en réanimation, des questions sur les masques

Le dernier bilan de Santé publique France fait état d'une pression toujours plus haute sur le système hospitalier. 2 803 malades du Covid-19 occupent actuellement les services de réanimation, du jamais vu depuis mi-décembre. Au total, les hôpitaux comptent 25 584 patients Covid.
Face à l'arrivée des variants plus contagieux du Covid-19, les masques en tissu suffisent-ils ? C'est une question de plus en plus insistante, alors que l'Autriche et une partie de l'Allemagne ont décidé d'imposer le masque FFP2 dans les commerces et les transports. En France, le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) recommande désormais l'usage de modèles chirurgicaux ou en tissu de catégorie 1 selon la norme Afnor. Le HCSP préconise en revanche de ne plus utiliser de masques en tissu lavables, mais ne plaide pas, pour autant, pour l'obligation des FFP2, dont l'usage est plus délicat. Retrouvez notre article complet sur les masques.
"Il n’y a pas de stock caché, nous fonctionnons à flux tendu", a plaidé Olivier Véran ce mardi sur France Inter, face aux nouvelles critiques sur la vaccination en France et notamment une éventuelle pénurie de doses. Le ministre de la Santé a annoncé que la publication du "nombre précis de doses dont chaque centre de vaccination dispose chaque semaine" serait faite "en toute transparence" à partir de la fin de semaine sur le site sante.fr. Appelant à la patience, Olivier Véran a indiqué que les personnes qui n'obtiennent pas de rendez-vous avant la fin de semaine seront placées sur liste d'attente et seront rappelées dès lors qu'un créneau sera disponible.

Publié dans INFORMATION, SANTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article