Coronavirus en France : 24000 nouveaux cas, la seconde injection du vaccin décalée ?

Publié le par angeline351

Coronavirus en France : 24000 nouveaux cas, la seconde injection du vaccin décalée ?

Alors que des retards de livraisons des vaccins interviennent en Europe, la Haute autorité de Santé (HAS) recommande de décaler l'injection de la deuxième dose à six semaines, afin d'accélérer la vaccination.

La Haute autorité de Santé (HAS) a recommandé, dans un communiqué publié samedi, de décaler l'injection de la deuxième dose de vaccin à six semaines, contre trois aujourd’hui. Le but est d’accélérer la vaccination. "Le nombre toujours important de contaminations et l’arrivée préoccupante de nouveaux variants appellent à une accélération de la vaccination pour faire face au risque de flambée de l’épidémie dans les prochaines semaines. Afin de protéger plus vite un plus grand nombre de personnes à risque d’hospitalisation ou de décès, la HAS préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses de vaccin à ARN messager (vaccins de Pfizer et de Moderna)", peut-on lire dans le communiqué. Espacer les deux doses "permettrait de vacciner au moins 700 000 personnes de plus le premier mois".
Jean Castex a annoncé dans un tweet qu'un million de Français avaient désormais été vaccinés contre le coronavirus.
Pour répondre à la polémique autour de la sixième dose de vaccin dans les flacons, Pfizer a indiqué dans un communiqué vendredi, que "les commandes portent sur des quantités de doses et non de flacons". En réaction à cette annonce, le secrétaire d'État français aux Affaires étrangères européennes Clément Beaune a demandé au laboratoire, sur BFMTV, d'"honorer ses engagements".
D'après Boris Johnson, le mutant anglais est plus meurtrier que le virus originel. "Il semble également maintenant qu'il existe des preuves que le nouveau variant, celui qui a été identifié pour la première fois à Londres, et le sud-est (de l'Angleterre), peut être lié à un degré plus élevé de mortalité", a déclaré le Premier ministre britannique, comme l'a rapporté franceinfo vendredi 22 janvier.
Santé publique France a publié son dernier point épidémiologique hebdomadaire, détaillant avec précision l'évolution de la propagation du Covid-19. On y apprend notamment que le couvre-feu avancé à 18 heures a un réel impact sur les courbes. Dans les départements où la mesure renforcée est en place depuis tout début janvier, on note une baisse du taux d'incidence par rapport aux autres départements, où ce même taux d'incidence augmente toujours. Par ailleurs, les indicateurs de circulation du Covid-19 en France au niveau national se sont stabilisés. En l'espace d'une semaine, ni le taux d'incidence, ni le taux de positivité des tests n'a augmenté sensiblement. Plus de détails dans le point épidémiologique complet.
L'Agence du médicament a indiqué vendredi que neuf personnes sont mortes après avoir été vaccinées contre le Covid-19, sans qu'un lien soit établi entre leur décès et la vaccination. Il s'agissait de personnes âgées, malades et sous traitement lourd. "Au regard des éléments dont nous disposons à ce jour, rien ne permet de conclure que ces décès sont liés à la vaccination", a insisté l'ANSM, qui précise que les patients résidaient en Ehpad.
A l'école, "la contamination reste limitée par rapport à la situation au jour le jour", a tenu à rassurer Jean-Michel Blanquer vendredi matin sur RTL, révélant le taux de positivité. "Le taux de positivité en milieu scolaire est de 0,3% sur des milliers de tests que nous faisons sur les adultes et les élèves", a expliqué le ministre de l'Education. Et de faire le point sur les établissements scolaires en raison de contamination au Covid-19. "Nous continuons à fermer au jour le jour des écoles et des lycées des collèges, là aussi ça reste sur un plateau. C'est autour de trois cas qu'il y a fermeture la plupart du temps", a-t-il précisé, évoquant "une trentaine d'établissements" fermés à la suite d'un nombre de contamination élevé.
Rémy Julienne est mort du Covid-19, a-t-on appris vendredi. Le célèbre cascadeur français avait travaillé sur de nombreux films, y compris à l'international, sur plusieurs épisodes de la saga James Bond par exemple. Retrouvez notre article consacré à la mort de Rémy Julienne.
Un décret publié vendredi spécifie les nouvelles mesures en matière de gestes barrières, s'appuyant sur les recommandations du Haut conseil pour la santé publique. La distanciation physique passe désormais d’un mètre à deux et les masques artisanaux sont bannis au profit des masques chirurgicaux, FFP2 ou de catégorie

L'OMS a néanmoins déclaré, samedi 23 janvier, que les masques en tissu étaient tout aussi efficaces, laissent la liberté aux pays de s'organiser.!!! 

quoi croire ?? qui écouté ont devient fou 

Publié dans INFORMATION, SANTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article