Ce masque portugais pourrait « désactiver » le Covid-19

Publié le par angeline351

Ce masque portugais pourrait « désactiver » le Covid-19

Grâce à sa technologie pointue, ce masque produit par la marque de prêt-à-porter portugaise Mo est présenté comme le premier capable de « désactiver » le Covid-19. Une première mondiale très prometteuse.
La marque de prêt-à-porter Mo lance en partenariat avec l’entreprise Adalberto, spécialisée dans le développement de textiles spécialisés et innovants, le masque MO x Ad-Tech, premier masque facial au monde qui pourrait inactiver le coronavirus.

Élaboré en partenariat avec le centre technologique portugais CITEVE et l’Université de Minho, ce masque de protection innovant de niveau 2 est le premier masque textile testé contre le SRAS-CoV-2 par l’Institut de médecine moléculaire.

Un masque anti-transmission

Le masque MO x Ad-Tech serait capable d’empêcher la quasi-totalité des transmissions selon ses concepteurs. Il est composé de trois couches dont la plus proche de la peau est « imprégnée du principe actif qui inactive le virus ». Ce « revêtement innovant neutralise le virus du SRAS-CoV-2 lorsqu’il entre en contact avec le tissu, un effet qui persiste même après 50 lavages » , certifie l’enseigne.

Disponible au Portugal et dans certains pays de l’Union européenne, le prix d’un masque s’élève à 10 €.

Un masque durable

Au-delà de l’aspect protecteur du masque contre le Covid-19, sa fabrication répond à un souci de minimisation de son impact environnemental.

Ainsi, le fabricant garantit à travers la certification EOKO-TEX qu’aucun produit chimique nocif pour la santé n’a été utilisé. Ces composants chimiques seraient même biodégradables.

Le masque MO x Ad-Tech « a passé avec succès les tests effectués par l’Institut de médecine moléculaire Joao Lobo Antunes », a déclaré l’enseigne portugaise à la presse 

Publié dans INFORMATION, EUROPE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article