Angers. Une manifestation contre le projet de loi bioéthique annoncée pour le samedi 30 janvier

Publié le par angeline351

Angers. Une manifestation contre le projet de loi bioéthique annoncée pour le samedi 30 janvier

Des manifestations sont prévues partout en France le week-end des 30 et 31 janvier 2021 contre le projet de loi bioéthique, à l’initiative du collectif « Marchons Enfants » dont fait partie « La Manif Pour Tous ». À Angers, un rassemblement est annoncé pour le samedi 30 janvier.

L’examen du projet de loi bioéthique, qui comprend notamment l’ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) à toutes les femmes, reviendra en deuxième lecture devant le Sénat à partir de la mi-janvier. À cette occasion, le mouvement collectif d’associations mobilisé sous le label « Marchons Enfants » a annoncé qu’il compte se mobiliser contre ce projet, en organisant notamment des manifestations partout en France lors du week-end des samedi 30 et dimanche 31 janvier 2021.

La Manif Pour Tous 49, qui fait partie du collectif, a annoncé sur son compte Twitter qu’Angers accueillera une manifestation régionale le samedi 30 janvier, selon des modalités qui restent encore à définir. Le 10 octobre dernier déjà, des rassemblements avaient été organisés par « Marchons Enfants » à Nantes et au Mans, mais pas à Angers. Le même jour à Nantes, une contre-manifestation avait été organisée par des associations féministes et pro PMA.

La Manif Pour Tous estime quemalgré un contexte sanitaire qui met notre système de santé en tension, qui met en péril grave l’économie et qui génère une vie démocratique fortement dégradée, le gouvernement veut avancer sur un projet de loi complexe et clivant, inutile et dangereux. Mais l’impossibilité d’organiser de grandes manifestations nationales n’empêchera pas de le dénoncer dans la rue, comme le 10 octobre dernier où plus de 60 manifestations avaient eu lieu partout en France, rassemblant des dizaines de milliers de personnes​.

Publié dans INFORMATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article