Dépistage de la COVID-19 : ne plus utiliser les tests rapides VivaDiag en raison de faux positifs - Point d'Information

Publié le par angeline351

Dépistage de la COVID-19 : ne plus utiliser les tests rapides VivaDiag en raison de faux positifs - Point d'Information

Nous avons été informés de l'obtention de résultats faussement positifs obtenus avec le test rapide VivaDiag Test Rapide SARS-CoV-2 (société VivaChek), dans plusieurs  pharmacies en France.

Les investigations menées par l’ANSM confirment que les performances et la sécurité d'utilisation de ce dispositif ne sont pas garanties.

Consignes pour les pharmaciens

Nous demandons donc à l'ensemble des pharmacies d'officine de ne plus utiliser le test rapide VivaDiag Test Rapide SARS-CoV-2 Ag et de mettre en quarantaine tous les lots en votre possession. Des consignes complémentaires vous seront communiquées ultérieurement,

 

https://ansm.sante.fr/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article