Couvre-feu : à quoi ressembleront les nouvelles attestations ?

Publié le par angeline351

Couvre-feu : à quoi ressembleront les nouvelles attestations ?

Le gouvernement a présenté, jeudi 10 décembre, les nouvelles mesures qui entreront en vigueur le 15 décembre prochain dans le cadre du déconfinement. Un couvre-feu sera mis en place de 20 heures à 6 heures du matin. Une période durant laquelle les déplacements seront strictement limités.

Les déplacements entre les régions autorisés
Nouvelle règle et nouvelle attestation. Après un mois et demi de confinement total, le gouvernement a décidé d’instaurer un couvre-feu entre 20 heures et 6 heures du matin, à partir du 15 décembre, dans le cadre du plan de déconfinement. Les attestations ne seront donc plus obligatoires en journée. Le soir cependant, il faudra en remplir une nouvelle pour pouvoir se déplacer.

Durant le point presse hebdomadaire du 10 décembre, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a présenté les nouvelles restrictions qui seront valables à partir de mardi prochain. Si le couvre-feu ne concerne pas les territoires ultra-marins, les déplacements entre les régions seront autorisés.

Une dérogation pour les déplacements professionnels
Dans la journée, il ne sera donc plus obligatoire de remplir une attestation pour se déplacer. En revanche, dès 20 heures « chacun devra rester chez soi, sauf exception », a indiqué le ministre de l’Intérieur. Les commerces ou services recevant du public devront également fermer leurs portes à 20 heures, ce qui n’empêche pas que « vous devrez vous organiser pour être à votre domicile à 20 heures », a précisé le ministre.

Seul un nombre limité de déplacements seront autorisés entre 20 heures et 6 heures. Il faudra donc se munir d’attestations qui ne comporteront plus que deux justificatifs possibles : le motif familial impérieux ou les déplacements professionnels. « Il s’agit notamment de vos déplacements entre le lieu de domicile et le lieu de travail, si vous travaillez de nuit ou que vos horaires ne vous permettent pas d’être chez vous à 20 heures », a expliqué Gérald Darmanin.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article