Renault : coup d'envoi aux suppressions de postes début décembre

Publié le par angeline351

Renault : coup d'envoi aux suppressions de postes début décembre

Les négociations avec les organisations syndicales sur les 2.500 suppressions de postes prévues dans les fonctions tertiaires et l'ingénierie se sont achevées mardi. Si le projet de la direction est avalisé par les syndicats, la semaine prochaine, un plan de rupture conventionnelle collective sera lancé dès début décembre 2020.

Renault va bientôt pouvoir lancer son plan de départs volontaires dans l'Hexagone, pour les fonctions tertiaires et les ingénieurs. Les négociations avec les organisations syndicales se sont achevées mardi. Elles déboucheront sur un texte qui sera présenté aux représentants des salariés lundi 16 novembre, puis soumis à leur signature dans les jours suivants.

Annoncé fin mai dernier dans le cadre d'un vaste plan d'économies, le projet vise à supprimer au total 4.600 postes en France, dont 2.500 dans les fonctions tertiaires et l'ingénierie. Pour ces dernières (le sort des salariés des usines sera traité plus tard), le groupe a mis en place depuis l'été des « observatoires métiers », pour évaluer l'évolution nécessaire des compétences dans le groupe, et engagé mi-octobre des négociations avec les syndicats.

Publié dans INFORMATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article