Reconfinement : quels commerces pourront rester ouverts ?

Publié le par angeline351

Reconfinement : quels commerces pourront rester ouverts ?

Le président de la République a déclaré, mercredi soir dans son allocution, que les commerces considérés comme « essentiels » pourront rester ouverts. Au printemps, une liste de ces commerces avait été établie. Le Premier ministre, Jean Castex, devrait préciser, ce jeudi en fin de journée, quels commerces seront concernés par la fermeture administrative.

Parmi ces exceptions au retour du confinement figure la nécessité de sortir de chez soi pour effectuer des « courses essentielles », a précisé Emmanuel Macron dans son allocution mercredi soir. « Les commerces qui ont été définis au printemps comme non essentiels, les établissements recevant du public, notamment les bars et restaurants, seront fermés », a déclaré le président de la République.

Quels sont ces commerces jugés essentiels ? Pour l'instant, la seule source officielle à ce sujet est un arrêté du 15 mars qui dresse la liste des commerces considérés comme essentiels pendant le premier confinement. Le Premier ministre, Jean Castex, doit intervenir ce jeudi soir à 18h30 pour apporter des précisions pour la période qui s'ouvre. Ce nouvel épisode de confinement restera en vigueur « a minima jusqu'au 1er décembre », selon Emmanuel Macron.

La liste établie au printemps comprend notamment les magasins alimentaires, les pharmacies, les banques, les bureaux de tabac et les stations essences, mais aussi les magasins vendant du matériel informatique et de bureau, des outils de construction ou encore du matériel médical. Les blanchisseries-teintureries avaient pu rester ouvertes, ainsi que les agences d'intérim. Les services funéraires étaient, eux aussi, considérés comme essentiels.

 

Publié dans INFORMATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article