LES DEMANDES DE CHÔMAGE PARTIEL EXPLOSENT

Publié le par angeline351

LES DEMANDES DE CHÔMAGE PARTIEL EXPLOSENT

Ces demandes ont été multipliées par cinq depuis le début du reconfinement.
Sur les deux dernières semaines, ce sont ainsi 15.000 dossiers qui sont déposés chaque jour contre 3000 par jour sur les deux semaines précédentes.

Parmi les principaux secteurs concernés: l'hôtellerie restauration, la fabrication de matériel de transport ou encore d'équipement électronique, de machines et d'autres produits industriels, selon les données publiées ce jeudi par la Dares. Au total, 5.3 millions de salariés sont aujourd'hui couverts par une demande. C'est 57% de moins qu'en avril.

Mais sur ces 5,3 millions de salariés, tous ne se retrouveront peut-être pas réllement au chômage partiel. Beaucoup de demandes ont en effet été faites avant le reconfinement, par anticipation. Les entreprises préfèrent toujours se préparer au pire, mais avec le maintien d'une activité plus soutenue, toutes les demandes ne seront pas forcément utilisées. En septembre, 1,1 million de personnes étaient en chômage partiel contre 9 millions atteints en avril.

Avec la poursuite du confinement, et notamment le maintien de la fermeture des commerces jusqu'au 1er décembre et de celles des restaurants, bars et salles de sport jusqu'aux vacances de Noël, pour autant, les chiffres et donc le coût du chômage partiel risque de repartir à la hausse alors qu'il était nettement retombé à la rentrée.

Deux fois plus de PSE
Autre mauvaise nouvelle: les PSE sont eux en légère hausse depuis le début du reconfinement, on est passé de 20 procédures par semaine mi-octobre à une trentaine aujourd'hui.

Publié dans INFORMATION, SERVICE PUBLIC

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article