David Clarinval réagit au décès d’Alysson à Liège: « Les indépendants ne doivent jamais hésiter à demander de l’aide »

Publié le par angeline351

David Clarinval réagit au décès d’Alysson à Liège: « Les indépendants ne doivent jamais hésiter à demander de l’aide »

Comment réagit le ministre des Indépendants face à un tel drame ? Faudrait-il aider mieux les jeunes indépendants ? « Je ne peux pas me prononcer sur ce cas dont j’ignore tout, je peux simplement présenter mes condoléances aux proches qui doivent vivre une situation terrible », réagit David Clarinval (…) « Le gouvernement a la volonté d’aider tout le monde. À propos des jeunes indépendants, des starters, j’ai fait baisser la durée des cotisations de 12 à 6 mois pour pouvoir bénéficier du droit passerelle « classique ». Ici, si je comprends bien, le commerce n’existait que depuis 3 mois. Mais, je le répète, ça, c’est pour le droit passerelle classique. Ici, elle avait de toute façon droit au double droit passerelle de crise, dû dès qu’une autorité ordonne la fermeture d’un commerce, quel que soit le niveau de pouvoir. »

On vit une crise majeure, « on a mis beaucoup de moyens pour venir en aide aux citoyens et aux indépendants », poursuit le ministre. « Certains se trouvent dans des situations très spécifiques. Je comprends la pudeur, mais quand la crise est historique et la situation de détresse, il reste les services sociaux ; il ne faut pas hésiter à les solliciter. »

Ce mardi, à Liège et bien au-delà, c’est le choc. Entre incompréhension, tristesse et colère pour certains, sa famille et ses proches sont inconsolables : « Ce qui est sûr, ce qui a mis l’étincelle à toute cette poudre, c’est d’être considérée comme non essentielle », témoigne, très ému, l’oncle de la jeune fille. « Et de devoir fermer boutique sans aucune aide financière de la part de qui que ce soit. »

 

Publié dans INFORMATION, saudade, EUROPE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article