Celio va changer de gouvernance

Publié le par angeline351

Celio va changer de gouvernance

L'enseigne de prêt-à-porter masculin Celio annonce mardi dans un communiqué changer de gouvernance. Les actionnaires-fondateurs du groupe, Marc et Laurent Grosman, ont choisi de confier à Sébastien Bismuth, par ailleurs «président associé de Don't call me Jennyfer», la présidence du directoire de Celio. Il sera associé «en qualité d'administrateur de Celio» à Pierre Parlongue, secrétaire général et directeur financier du groupe depuis 12 ans.

Le conseil d'administration a en outre décidé de nommer Joannes Soënen au poste de directeur général. Jouissant d'«une expertise de plus de 25 ans dans le retail», il «a notamment développé avec succès la marque pour enfants Tape à l'œil» et a participé à la fusion de Toys'R'Us France avec l'enseigne Picwic pour créer PicWicToys. Plus récemment, il avait rejoint Camaïeu «juste avant le démarrage de la crise du Covid», rappelle Celio.

Quant à Gaëlle de la Fosse, la précédente directrice générale de l'enseigne, elle «quitte ses fonctions tout en continuant d'accompagner l'entreprise» comme conseillère, selon un communiqué mardi.

Le groupe a été placé en procédure de sauvegarde en juin. Il a annoncé fin octobre prévoir la «fermeture de 102 magasins en succursales et la suppression de 383 postes» dans le cadre d'un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE). L'enseigne compte à l'heure actuelle 1500 magasins dans 46 pays, dont 478 magasins en France, et 4200 collaborateurs dans le monde, dont 2416 en France.

Publié dans INFORMATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article