Polémique autour d'un projet d'entrepôt Amazon près du Pont du Gard

Publié le par angeline351

Polémique autour d'un projet d'entrepôt Amazon près du Pont du Gard

Amazon prévoit de construire un énorme entrepôt à quatre kilomètres, à vol d'oiseau, du Pont du Gard. Localement, la polémique fait rage entre partisans de la création d'emplois et défenseurs du patrimoine et de l'environnement.

l n'y a pas que les cigales qui animent la garrigue gardoise. En ce début d'été, c'est la construction d'un entrepôt Amazon de 40.000 m2 qui fait grand bruit dans le village de Fournès, tout près du Pont du Gard, un aqueduc deux fois millénaire classé au patrimoine mondial de l'Unesco. Depuis un peu plus d'un an, ce projet d'entrepôt porté par la foncière Argan, pour le compte du géant américain de l'e-commerce, cristallise les tensions entre défenseurs de l'environnement et défenseurs de l'emploi. C'est d'ailleurs un paradoxe : alors que la plateforme logistique promet la création de 150 à 200 postes, les opposants arguent que ces emplois-ci risquent d'en détruire le double dans le commerce physique, notamment local. Dans un département où, avant la pandémie de Covid-19, le taux de chômage atteignait 11,3%, le sujet reste brûlant.

Dans les faits, sur le plan visuel, l'entrepôt géant menace de faire de l'ombre à l'antique aqueduc visité chaque année par près d'un million de visiteurs et situé à 4 kilomètres à vol d'oiseau. Si ce n'est pas l'avis des services de la préfecture, un rapide coup d'oeil depuis le belvédère surplombant le Pont du Gard permet de douter, car on y distingue la sortie d'autoroute de Remoulins dont la plateforme sera voisine...

Recours gracieux déposés

Actuellement, à part quelques travaux de débroussaillage, aucune manifestation de construction n'est visible sur le terrain de 13,7 hectares où l'entrepôt promet d'être érigé. Cependant, le permis de construire a été accordé et le site est administrativement qualifié pour recevoir une activité économique. Des recours gracieux ont été déposés

Publié dans INFORMATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article