L'orteil Covid », symptôme étrange du coronavirus

Publié le par angeline351

Peu touchés par des formes graves de Covid-19, les enfants présentent généralement peu ou pas de symptômes. Mais certains pourraient développer des lésions cutanées, notamment aux orteils. Le phénomène, notamment observé en France, commence à faire l'objet d'études scientifiques.

On ne sait pas encore tout sur le Sars-CoV-2, découvert il y a quelques mois en Chine. Les symptômes provoqués par ce virus s'avèrent multiples : fièvre, toux sèche et fatigue dans les cas les plus communs, mais aussi congestion nasale, maux de gorge, diarrhée, perte d'odorat, voire confusion mentale ou atteintes du système nerveux central dans certains cas. Un nouveau symptôme vient de s'ajouter à cette liste : les lésions cutanées.

De nombreux dermatologues ont rapporté des cas de « Covid toe » (« orteil Covid » en anglais) et d'autres affections cutanées vraisemblablement liées au Covid-19 parmi leurs patients.

« Avant l'épidémie, le Dr Lindy Fox, dermatologue à San Francisco, voyait quatre ou cinq patients par an pour des engelures. Au cours des dernières semaines, elle en a vu des dizaines », rapporte ainsi le New York Times. Plus de 100 cas - caractérisés par des bosses et des gonflements violets, - ont été enregistrés dans un registre de symptômes COVID-19 tenu par l'American Academy of Dermatology.

Début avril, le syndicat français des dermatologues-vénéréologues (SNDV) avait également alerté dans un communiqué sur des symptômes pouvant être associés au coronavirus et se manifestant sur la peau : « rougeurs soudaines et persistantes, parfois douloureuses, engelures sur les doigts et les orteils ».

Des études commencent à confirmer ces observations
Bien que davantage de recherches soient nécessaires, un nombre croissant d'études préliminaires commencent à confirmer ces observations. D'après ces études, ces lésions rouges ou violettes, ressemblant à des engelures, se développent notamment sur les orteils, les talons d'Achille et la plante des pieds.

Alors qu'il a été constaté que les enfants présentent peu ou pas de symptômes du coronavirus, la plupart des cas de lésions cutanées ont été signalés chez des enfants, des adolescents et des jeunes adultes.

D'après les premières observations, ces « orteils Covid » se déclarent généralement chez les personnes présentant peu d'autres symptômes du Covid-19, et donc atteints d'une forme légère de la maladie. L'inflammation a tendance à disparaître sans traitement en deux à trois semaines.

Des « bosses rouges » sur le torse
Les lésions peuvent aussi se développer dans la zone du torse. En effet, selon le Dr Ignacio Garcia-Doval, chercheur principal d'une étude menée en Espagne et publiée cette semaine dans le British Journal of Dermatology, la forme d'éruption cutanée la plus courante est la maculopapule, souvent sur le torse. Des petites bosses rouges ont ainsi été observées dans cette zone chez près de la moitié des patients de l'étude, précise-t-il à la BBC.

Pour cette étude, l'ensemble des dermatologues espagnols ont été invités à partager les données de leurs patients Covid qui avaient développé des éruptions cutanées au cours des deux semaines précédentes. Il y en avait 375 au total.

Il n'est pas rare qu'une éruption cutanée soit un symptôme d'un virus, comme les taches qui indiquent la varicelle. Le Dr Michael Head de l'Université de Southampton a d'ailleurs précisé à la BBC que les éruptions cutanées étaient un effet secondaire bien connu de nombreuses infections virales, y compris la pneumonie.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article