Coronavirus: la chloroquine testée dans le monde entier

Publié le par angeline351

Coronavirus: la chloroquine testée dans le monde entier

En Europe ou aux États-Unis, des milliers de patients participent à des évaluations cliniques de l’antipaludéen.

La très large communication médiatique, en France comme dans le reste du monde, des premiers résultats de l’équipe du Pr Didier Raoult à Marseille sur l’utilisation de l’hydroxychloroquine contre le Covid-19 a provoqué des réactions très fortes, enthousiastes pour certains ou au contraire très critiques pour d’autres.

Si la première étude marseillaise, menée sur un trop petit nombre de patients et avec de trop importants biais méthodologiques, n’avait pas permis de trancher sur l’efficacité de l’ancien antipaludéen, elle a en tout cas été suivie par le lancement de très nombreuses études dans le monde entier. Le registre américain des essais cliniques recensait vendredi pas moins de 21 études lancées aux États-Unis pour évaluer l’hydroxychloroquine.

L’essai d’Angers est en droite ligne avec les recommandations de l’OMS, notamment pour les critères d’évaluation. C’est une excellente chose.

Un pharmacien spécialisé
Le site européen équivalent en recensait à la même date 24, sur l’ensemble de l’Union européenne et du Royaume-Uni, sur un total de plus de 10 000 malades.

 

Publié dans INFORMATION, SANTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article