Un député souhaite remplacer la redevance TV par une taxe sur les réseaux sociaux

Publié le par angeline351

Un député souhaite remplacer la redevance TV par une taxe sur les réseaux sociaux

Un élu de Meurthe-et-Moselle vient de présenter au gouvernement un dispositif qui pourrait remplacer la contribution à l’audiovisuel public actuellement en place

 

Le député de Meurthe-et-Moselle Laurent Garcia (MoDem) a remis en cause la contribution à l’audiovisuel public (CAP) dans une question adressée au gouvernement, a repéré et divulgué Next Inpact ce mardi. L’élu estime qu’elle n’est plus réellement d’actualité, d’une part car elle est adossée à la taxe d’habitation, qui doit disparaître en 2022, mais aussi à cause des changements de consommation des habitants.

Le député explique qu’à « la faveur de la généralisation de l’usage des nouveaux écrans, le taux d’équipement en téléviseurs des foyers français ne cesse de diminuer ». La suppression de la CAP serait une demande des habitants, selon Laurent Garcia, puisque certains « considèrent que les programmes proposés ne sont pas à la hauteur des attentes des téléspectateurs, notamment dans le domaine culturel, malgré la diversité et le nombre de chaînes ».

Identifier les internautes ?
Pour remplacer la CAP, Laurent Garcia propose « une taxation minime sur chaque connexion à un réseau social ». Une nouvelle méthode qui pourrait notamment permettre d’identifier les internautes et ainsi « limiter les attaques racistes, antisémites, sexistes et homophobes sous couvert d’anonymat ».Le député n’a pour le moment pas avancé de montant pour cette nouvelle taxe. Si la piste peut être étudiée, Laurent Garcia admet cependant qu’elle « semble difficilement applicable ».

Publié dans INFORMATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article