La colère gronde chez les salariés de Conforama à Laon

Publié le par angeline351

La colère gronde chez les salariés de Conforama à Laon

 

Bien que leur magasin ne fermera pas, comme cela avait initialement été annoncé en juillet dernier, 20 des 22 salariés de Conforama Laon ont cessé de travailler samedi après-midi, en contestation contre le plan social de leur enseigne. La direction a déjà confirmé la fermeture de 32 magasins et la suppression de 1900 emplois, dont 6 à Laon.

« On ne ferme pas pour l’instant, tempère Sophie, l’une des grévistes à Laon, avant d’ironiser non sans dépit. Ils veulent qu’on augmente les ventes et le chiffre d’affaires avec moins de personnel… »


Au-delà de la suppression de 20 % des effectifs, les salariés ne décolèrent pas du contraste entre le plan social annoncé et les 50 millions d’euros touchés par l’entreprise dans le cadre du crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE). La prime de licenciement allant de 1000 à 2500 euros en fonction du nombre d’années d’ancienneté est également un point de contention.

« Ce n’est même pas un salaire, dénonce Sophie. Il n’y a pas de reconnaissance pour les gens qui ont travaillé des années pour une enseigne et lui ont fait gagner de l’argent. »

Publié dans INFORMATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article