Sapeurs-pompiers : la grève est reconduite jusqu’à fin octobre

Publié le par angeline351

 

Sapeurs-pompiers : la grève est reconduite jusqu’à fin octobre
Augmenter policeDiminuer police
L a colère des sapeurs-pompiers professionnels, fortement mobilisés depuis le 26 juin, ne semble pas près de s’éteindre.

Alors que la grève touche désormais quatre-vingt-dix départements sur cent un, le ministre de l’Intérieur reste muré dans son silence et n’a toujours pas rencontré les représentants de l’intersyndicale. Le 27 août, les sept organisations syndicales, dont l’Union nationale FO des services d’incendie et de secours (FO-SIS), ont décidé de prolonger de deux mois le préavis de grève, jusqu’à fin octobre, et de préparer une manifestation nationale. Elles dénoncent un « déni de dialogue social ».

Revalorisation de la prime de risque
Les sapeurs-pompiers professionnels, environ 40 000 en France, revendiquent la revalorisation de la prime de risque (appelée prime de feu) à 28 % minimum du salaire, comme les autres métiers à risque. Ils demandent un « recrutement massif d’emplois statutaires » pour répondre aux besoins des SDIS. Ils exigent une meilleure prise en compte des questions de santé et de sécurité. Ils veulent aussi la garantie de la pérennité de la Caisse nationale de retraite des agents des collectivités locales (CNRACL). La prochaine réunion de l’intersyndicale, qui représente plus de 85 % des sapeurs-pompiers professionnels, est prévue le 10 septembre.

CLARISSE JOSSELIN

Publié dans COMMUNIQUE FO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article