Rezé : ce lundi, les employés de l’hôpital privé Confluent mobilisés pour une grève illimitée

Publié le par angeline351

Rezé : ce lundi, les employés de l’hôpital privé Confluent mobilisés pour une grève illimitée

Ils sont 1 200 salariés, à exiger des moyens pour faire correctement leur travail et aussi des augmentations de salaires, gelés depuis 2015. Ils dénoncent la dégradation de leurs conditions de travail. Le privé comme le public ne sont pas épargnés. 

outes professions confondues, les personnels de l'hôpital privé Confluent ont commencé une grève illimitée ce lundi. Les patients ont été prévenus et il est conseillé à ceux qui ne le seraient pas de se rapprocher de l'accueil de l'établissement. 

Déjà en 2018 un conflit sur les salaires

Ce n'est pas la première fois que les Nouvelles Cliniques de Rezé se mettent en grève. En juin 2018, déjà, ils avaient obtenu un 13è mois et la promesse de conditions de travail améliorées. Promesse qui n'a pas été tenue.  

Confluent en attente d'un acquéreur  

Ce conflit intervient au moment ou l'hôpital est en attente d'un nouvel acquéreur, dont on connaîtra le nom à la fin de l'été. Cette situation incertaine est une inquiétude supplémentaire pour les personnels qui craignent de voir leurs avantages acquis fondre au profit de la rentabilité. 

A Rennes, le Centre Hospitalier Privé Saint-Grégoire est en grève depuis sept jours et entame lundi son huitième jour de grève. Pour les mêmes motifs. 

Publié dans INFORMATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article