Complémentaires santé : trop de frais, trop d’exclus

Publié le par angeline351

Complémentaires santé : trop de frais, trop d’exclus

Alors que trois millions de Français n’ont pas de complémentaire santé, les frais de gestion sont encore trop élevés pour celles et ceux qui en bénéficient.

Au moins 20% de frais de gestion
Et vous, avez-vous une complémentaire santé et en êtes-vous satisfait ? La Drees, (Direction de la recherche, des études et des statistiques du ministère de la Santé), elle, leur demande en tout cas de rendre des comptes. En effet, selon une étude récente,  les frais de gestion des complémentaires santé représentent encore 20 € sur 100 € cotisés. Pourtant tant l’Elysée que le ministère de la Santé avaient demandé en décembre dernier aux assureurs, mutuelles et institutions de prévoyance de baisser sensiblement leurs frais de gestion pour rendre un tant soit peu de pouvoir d’achat aux Français.

Selon les chiffres de la Drees, en 2017, hors taxes (14,4%), sur 100 € de cotisation versés par les assurés, 80 € ont donc servi à rembourser les frais de santé et 20 € ont financé les frais de gestion. Les plus mauvais gestionnaires ont été, selon la Drees, les sociétés d’assurance (22%), suivies des mutuelles (20%) et enfin des institutions de prévoyance (16%).

5% des Français sans complémentaire
Mais quand on rentre dans le détail de ces frais, certains posent question. Ainsi, la Dress à observé que, sur les 100 premiers organismes représentant 85% du marché, un sur dix à des coûts supérieurs à 30% du montant des cotisations ! Qui plus est dans ces frais, 8% sont des coûts d’acquisition de nouveaux clients (publicité, rémunération d’intermédiaires…) dont le coût repose finalement sur les usagers.

Des frais de gestion aussi élevés contribuent sans doute à priver de complémentaire santé, certains des trois millions de Français n’en ayant pas une. Des Français sans mutuelle, « principalement des personnes à faible revenu : travailleurs précaires, chômeurs ou inactifs », selon la Drees, qui représentent environ 5% de la population.

Si vous voulez être bien protégés sans trop dépenser, il est important de bien comparer les différentes offres de mutuelles avant de vous engager.

Publié dans INFORMATION, SANTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article