Nantes : La foule des grands jours ce samedi à l'occasion de la traditionnelle Grande Braderie

Publié le par angeline351

Nantes : La foule des grands jours ce samedi à l'occasion de la traditionnelle Grande Braderie

Plusieurs milliers de personnes ont déambulé, ce samedi, dans le centre-ville nantais à l'occasion de la traditionnelle Grande Braderie. Après plusieurs weekends très difficiles pour les commerçants, liés aux manifestations de gilets jaunes, ils ont retrouvé le sourire.

Le grand soleil qui a inondé toute la Loire-Atlantique, en ce début de printemps, n'a fait qu'attirer encore plus de monde. La traditionnelle Grande Braderie de Nantes, organisée chaque dernier weekend de mars, a une fois de plus attiré plusieurs milliers de personnes. Une manifestation qui a permis aux commerçants de retrouver le sourire après plusieurs mois difficiles. 


Des rues et des terrasses bondées dans le centre-ville de Nantes
"Ça fait du bien, lance Julien, un vendeur de vêtements au milieu des centaines de personnes qui foulent les pavés d'une allée perpendiculaire à la rue Crébillon, en plein centre-ville. Ça fait plaisir de voir du monde." Pour l'occasion, les commerçants de l'hypercentre ont sorti une partie de leur stock devant leurs boutiques et les éclats de rires ont remplacé les bruits des vitrines brisées. Entre deux achats, beaucoup de Nantais et de touristes ont également profité des terrasses, histoire de se désaltérer et de profiter du soleil.  

"Avant les manifestations du mois de novembre, le centre-ville s'était redynamisé, détaille Christophe un vendeur d'accessoires de thé et de café présent depuis 25 ans dans la cité des Ducs. Il y avait eu un renouveau au niveau de la clientèle mais depuis ces manifestations, les gens ne viennent plus. A présent on a beaucoup plus de commandes par internet. Ce genre d’événement, quand on est tranquille, ça ramène du monde." En marge de la Grande Braderie, quelques dizaines de "gilets jaunes" ont réalisé une opération de tractage, dans le calme, sur le cour des Cinquante Otages. 

 

 

 

Publié dans INFORMATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article