L'ennemi occupant le pays, c'est le Maréchal de Finance

Publié le par angeline351

L'ennemi occupant le pays, c'est le Maréchal de Finance

Aujourd'hui, la devise de la bourgeoisie française n'est plus "Hitler plutôt que le Front Populaire", mais bien, du FN au PS "Castaner plutôt que l'affront jaune-rouge-vert". Et comme autrefois, l'ennemi c'est le capital et son Maréchal de Finance, qui démolit droit du travail, sécurité sociale, retraites, services publics et libertés sur son passage.

Le politicien bourgeois, député centriste Charles de Courson revient dans l'actualité, car il n'avait pas tord, lors de l'adoption de la nouvelle loi scélérate contre les manifestations de s'écrier: " Où sommes-nous mes chers collègues ? C’est la dérive complète. On se croit revenu sous le régime de Vichy ! »

A la fin des années 30, un mot d'ordre de la bourgeoisie était "Hitler plutôt que le Front Populaire". Ils l'ont mis en pratique. Hitler a enfoncé les troupes françaises avec une facilité déconcertante. Bien des officiers supérieurs l'ont confirmé plus tard: "On voulait faire la guerre, mais pas contre Hitler, contre Staline". 

C'est contre ces militaires que la Résistance du peuple français a du se déployer. En commençant par s'en débarrasser dans l'Outre-mer,  en alliance avec les peuples colonisés. Puis avec l'appui de débris de l'armée, De Gaulle en tête, et en jouant des conflits inter-impérialistes (Empires anglo-saxon et russe contre troisième Reich), le peuple français s'est débarrassé du Maréchal de France, véritable ennemi de l'intérieur. Mais il n'a pu, le parti communiste suivant les ordres de Moscou, se débarrasser de la bourgeoisie qui l'avait plébiscité. 

Aujourd'hui, la devise de la bourgeoisie française n'est plus "Hitler plutôt que le Front Populaire", mais bien, du FN au PS "Castaner plutôt que l'affront jaune-rouge-vert". Et comme autrefois, l'ennemi c'est le capital et son Maréchal de Finance, qui démolit droit du travail, sécurité sociale, retraites, services publics et libertés sur son passage.

Et encore une fois, si les militaires et policiers ne résistent pas et passent sous la coupe du Maréchal de Finance, c'est le peuple jaune, rouge et vert qui entrera en Résistance.  Les déserteurs, comme De Gaulle en 40, sauveront leur honneur.

Publié dans INFORMATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article