Compléments alimentaires : l'Agence de sécurité sanitaire s'inquiète

Publié le par angeline351

Compléments alimentaires : l'Agence de sécurité sanitaire s'inquiète

Troubles digestifs, douleurs abdominales, hépatites... L'Agence de sécurité sanitaire (Anses) s'inquiète des effets secondaires des compléments alimentaires.

Des compléments alimentaires suspects
La suspicion autour des compléments alimentaires se renforce. Ils seraient dangereux. Ce 29 mars 2019, un avis de l'Agence de sécurité sanitaire (Anses) confirme des craintes déjà exprimées : 74 cas de personnes ayant subi des effets indésirables, lui ont été signalés. 

Les principaux concernés par ces effets indésirables sont les personnes âgées. L'Anses leur préconise de ne plus utiliser de compléments alimentaires. Elle recommande également aux personnes plus fragiles (asthmatiques, diabétiques, femmes enceintes...) de ne plus en consommer.

Mieux informer sur les effets secondaires
Les compléments alimentaires peuvent provoquer des troubles digestifs, des démangeaisons voire des hépatites, selon l'Anses. L'institution insiste sur la nécessité de consulter un médecin avant d'en consommer et invite les fabricants à mieux informer les clients sur les effets secondaires. 

Ce n'est pas la première fois qu'un organisme alerte sur les possibles dangers liés à la consommation de compléments alimentaires. Au début du mois, l'UFC que choisir prévenait déjà des effets secondaires de certains produits qu'elle jugeait coûteux, inefficaces voire dangereux.

Publié dans INFORMATION, SANTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article