Ce samedi 30 mars, plusieurs manifestations ont eu lieu pour l'acte 20 des gilets jaunes

Publié le par angeline351

Ce samedi 30 mars, plusieurs manifestations ont eu lieu pour l'acte 20 des gilets jaunes. 33 700 manifestants ont été recensés en France, dont 4 000 à Paris.

  • L'acte 20 des gilets jaunes a eu lieu ce samedi 30 mars dans plusieurs villes de France. Selon les chiffres du ministère de l'Intérieur, ils étaient 33.700 manifestants en France, dont 4.000 à Paris, contre 40 500 personnes, dont 5 000 à Paris la semaine précédente. BFM TV rapporte de son côté un décompte réalisé par des Gilets jaunes qui fait état de 102 713 personnes précisément sur l'ensemble du territoire, contre  126 646 le 23 mars.
  • Les manifestations se sont déroulées dans le calme malgré les craintes de violences. Quelques heurts ont été constatés à Bordeaux et Saint-Etienne, deux villes dans lesquelles les manifestations étaient interdites en centre-ville. À Paris, 32 personnes ont été interpellées selon la préfecture de police de Paris et 21 verbalisées pour "participation à une manifestation non autorisée sur le périmètre interdit".
  • Les figures des gilets jaunes Eric Drouet et Jérôme Rodrigues ont été aperçues à Bordeaux, aux côtés du chanteur Francis Lalanne. Selon Eric Drouet, les manifestations devraient continuer en avril et alterner entre Paris et les grandes villes. 

 Une nouvelle stratégie pour les gilets jaunes en avril 

Fin du direct- Éric Drouet, qui est présent dans le cortège des gilets jaunes à Bordeaux, a témoigné de la volonté de continuité du mouvement. Selon lui, des manifestations auront encore lieu durant le mois d'avril. Il a précisé que les rassemblements pourraient s'alterner entre les grandes villes en région et Paris. Il s'agirait là d'une "nouvelle stratégie", rapporte Sud-Ouest. Dans le cortège bordelais, suivi par Francis Lalanne, Jérôme Rodrigues a également été aperçu. "Nous on est en colère, et on vient exprimer notre colère", a-t-il déclaré. 

20:34 - Les chiffres du décompte réalisé par des gilets jaunes
La chaîne BFM TV rapporte un décompte réalisé par des gilets jaunes qui fait état de 102 713 personnes sur l'ensemble du territoire, contre  126 646 le 23 mars, des chiffres beaucoup plus élevés que ceux du ministère mais qui témoignent eux aussi d'une baisse de mobilisation. 

19:46 - 33.700 gilets jaunes ont manifesté en France, dont 4.000 à Paris
Selon le ministère de l'Intérieur, 33.700 personnes ont manifestants en France, dont 4.000 à Paris à l'occasion du vingtième samedi de mobilisation, ou acte 20, s'il faut encore faire le décompte. Cela représente une légère baisse de mobilisation de la part des Gilets jaunes, qui étaient 40 500 dont 5 000 à Paris, toujours selon le ministère de l'Intérieur, le samedi 23 mars. 

19:02 - 32 interpellations à Paris
L'acte 20 des gilets jaunes à paris a donné lieu à 32 interpellations selon la préfecture de police de Paris, qui annonce ces chiffres pour la fin d'après-midi (17h). Par ailleurs, 21 personnes ont été verbalisées pour "participation à une manifestation non-autorisée sur le périmètre interdit". Les Champs-Elysées étaient en effet interdits de manifestation. A Montpellier, selon la préfecture de police, deux policiers ont été blessés en marge des manifestations des gilets jaunes. Huit personnes ont été interpellées. 

17:18 - Calme à Paris et heurts à Bordeaux
À Bordeaux, alors que le maire de la ville craignait des violences pour l'acte 20 des gilets jaunes, des tensions et des heurts ont éclaté entre des manifestants et les forces de l'ordre. Des casseurs auraient pris part au cortège. Les forces de l'ordre ont essayé de disperser les manifestants. À Paris, le rassemblement des gilets jaunes, qui se trouve maintenant au niveau du Trocadéro se déroule dans le calme.  Selon BFMTV, une dizaine de personnes seraient vêtues de cagoules noires. 

15:59 - Les premiers chiffres de l'acte 20 des gilets jaunes
Les premiers chiffres du ministère de l'Intérieur pour cet acte 20 des gilets jaunes font état de 5 600 manifestants dans toute la France, dont 1 800, à paris.

15:41 - Acte 20 des gilets jaunes : des tensions à Saint-Etienne
Plusieurs heurts ont été constatés à Saint-Etienne pour cet acte 20 des gilets jaunes. Des casseurs seraient présents dans le cortège rapporte Ouest-France et auraient commis des actes de vandalisme. Selon Le Progrès des hommes portant des cagoules auraient tenté de mettre le feu à une poubelle et auraient affronté des gilets jaunes pacifistes

15:25 - 8 053 contrôles préventifs à Paris
Selon les premiers chiffres de la préfecture de police de Paris, relayés par BFMTV, les forces de l'ordre ont procédé à 8 053 contrôles préventifs dans la capitale ce samedi 30 mars pour l'acte 20 des gilets jaunes. 25 individus ont été interpellés et 20 verbalisés pour "participation à une manifestation non autorisée". Le secteur des Champs-Elysées a été en effet interdit de manifestation, tout comme la semaine dernière. 

13:47 - Début de manifestation à Paris et tensions à Avignon
À Paris, les gilets jaunes qui se sont réunis à gare de l'Est ont commencé à manifester. Ils doivent se rendre vers la place du Trocadéro. À Avignon, les tensions ont déjà éclaté entre manifestants et forces de l'ordre, relaye LCI. Malgré l'interdiction prononcée par le préfet de manifester dans le centre-ville, des gilets jaunes se sont introduits dans la zone. Les gendarmes et policiers sont intervenus pour les sortir du périmètre. 

- Les gilets jaunes et l'association Droit au logement
L'acte 20 des gilets jaunes ce samedi 30 mars intervient alors que la trêve hivernale prend fin. À Paris, un rassemblement doit donc avoir lieu, organisé par l'association Droit au logement, à 14 heures place du Châtelet. Un cortège devrait ensuite rejoindre la manifestation des gilets jaunes place du Trocadéro, rapporte BFMTV. Les manifestants commencent à arriver gare de l'Est dans la capitale, dans le calme avant une marche qui devrait débuter à 13h30. 

Gilets jaunes : l'acte 20
Pour l'acte 20, ils étaient 33.700 manifestants en France, dont 4.000 à Paris, selon le ministère de l'Intérieur, contre 40 500 personnes, dont 5 000 à Paris la semaine précédente. BFM TV rapporte de son côté un décompte réalisé par des Gilets jaunes qui fait état de 102 713 personnes précisément sur l'ensemble du territoire, contre  126 646 le 23 mars. Les violences craintes par de nombreuses préfectures n'ont finalement pas eu lieu. Seuls des heurts ont été constatés à Bordeaux et à Saint-Etienne. A Paris, 21 manifestants ont été verbalisés pour avoir défilé dans le périmètre interdit des Champs-Elysées. A Montpellier, deux policiers ont, par ailleurs, été blessé. Selon le gilet jaune Eric Drouet, qui a défilé à Bordeaux, d'autres manifestations auront lieu au mois d'avril, à la fois à Paris et dans les grandes villes de France. 

Gilets jaunes sur les Champs-Elysées
Les Champs-Elysées étaient un périmètre interdit à la manifestation ce samedi comme c'était le cas la semaine précédente. Une demande officielle avait été faite pour que soit organisée légalement une nouvelle mobilisation pour l'acte 20 des gilets jaunes, le 30 mars 2019. Mais la préfecture a décidé d'interdire toute manifestation sur les Champs-Elysées ce samedi. Lors de l'acte 18, des casseurs avaient fait d'importants dégâts. Ce samedi, alors que le périmètre est contrôlé par les forces de l'ordre, ces dernières ont procédé à plus de 11 945 contrôles préventifs, ont interpellé 32 individus et verbalisé 21 autres. 

Quelles sont les revendications des gilets jaunes ?
Les manifestants n'ont pas vraiment structuré leur mouvement, ce qui rend difficile l'expression de revendications formulées au nom de tous ses membres. Néanmoins, tous semblent s'accorder sur la nécessité de réduire la pression fiscale en France et de la rendre plus équitable. Au début du mouvement, une liste de requêtes avait été établie par quelques gilets jaunes, mais celle-ci a émergé de manière spontanée et non coordonnée. On y trouvait des demandes très éclectiques : "zéro SDF", "un impôt sur le revenu davantage progressif", "un Smic à 1300 euros net", "un grand plan isolation", "la fin des taxes sur le carburant", "pas de retraite en dessous de 1200 euros"...

 

Publié dans INFORMATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article