Vallourec a enregistré une perte nette de 502 millions d'euros en 2018

Publié le par angeline351

Vallourec a enregistré une perte nette de 502 millions d'euros en 2018

Le fabriquant français de tubes sans soudure a annoncé une perte nette de 502 millions d'euros en 2018 et prévoit un nouveau plan d'économies, comprenant 600 suppressions de postes en Allemagne.

Le fabricant de tubes pour l'industrie pétrolière Vallourec a annoncé mercredi 20 février une perte nette de 502 millions d'euros pour 2018, contre une perte de 537 millions en 2017, un chiffre d'affaires de 3.921 millions (+4,6%) et un cash-flow disponible de -494 millions (contre -423 millions). Un renforcement d'un plan d'économies passant notamment par 600 suppressions de postes en Allemagne est également prév

Le groupe a précisé dans un communiqué qu'il visait des économies brutes supplémentaires d'au moins 200 millions d'euros à l'horizon 2020, en plus des 445 millions déjà générées à fin 2018. Vallourec a également annoncé l'extension à février 2021 de 600 millions d'euros de lignes bancaires qui arrivaient à échéance en 2020. "Sur la base des tendances actuelles de marché et des objectifs énoncés ci-dessus, le groupe respecterait son covenant bancaire à la fin de l'exercice", a-t-il ajouté.

Forte hausse du résultat brut d'exploitation
Vallourec a par ailleurs annoncé une forte hausse de son résultat brut d'exploitation (RBE) en 2018. Alors que certains analystes estimaient que le groupe risquait de procéder à une nouvelle augmentation de capital cette année, Vallourec a indiqué qu'il visait en 2019 une forte augmentation de son RBE, une poursuite de l'amélioration du besoin en fonds de roulement et des investissements industriels de l'ordre de 180 millions d'euros. En 2018, son RBE s'est établi à 150 millions d'euros, contre 2 millions en 2017.

Publié dans INFORMATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article