Alimentation : ces produits qui vont augmenter le 1er février

Publié le par angeline351

Alimentation : ces produits qui vont augmenter le 1er février

La loi Alimentation entre en vigueur le 1er février, entraînant la hausse des prix de certains produits. Une rumeur a pris de l'ampleur, annonçant que l'augmentation serait de 10%. Explications.

Des produits de consommation vont voir leur prix augmenter au 1er février
Mauvaise nouvelle : au 1er février 2019, des produits de consommation vont augmenter. En cause, l’entrée en vigueur, à cette date, de la loi Alimentation, censée permettre de mieux rémunérer les agriculteurs. Les grandes chaînes de magasins vont davantage en pâtir que les consommateurs. En effet, désormais, il sera interdit pour les distributeurs de vendre des produits alimentaires à prix coûtant ou avec une très faible marge (10% supérieur au prix d’achat au fournisseur). Finies donc les promotions à 70% des pots de Nutella qui créent l'émeute !

Conséquence dans les rayons, les prix des produits sur lesquels les magasins ne dégagent pas ou peu de marge augmenteront. Le directeur d'un magasin E. Leclerc dans le Morbihan, en Bretagne, affirme que les prix de nombreux produits vont augmenter de 10% et dénonce une « nouvelle loi de notre président Macron ». La rumeur a pris de l'ampleur sur les réseaux sociaux. Mais ces affirmations sont fausses.

Un Leclerc annonce que les prix de certains produits vont augmenter de 10%
En effet, la pancarte affichée dans le magasin annonce ainsi « Le litre de Ricard se vendait à 18,22 euros, et passera à 20,02 euros ». Le prix du café Carte Noire est aussi présenté. Il est important de savoir que seuls les « produits d’appel », qui ne représentent pas plus de 7% des produits alimentaires, vont être impactés. Ce sont donc ces derniers qui sont concernés par cette hausse de 10%.

En résumé, 93% des produits ne vont pas augmenter du tout, notamment les fruits et légumes. Le gouvernement table même sur une baisse des prix de certains d'entre eux. Le directeur du magasin reprochait que les médias ne parlent pas de cette hausse, c'est désormais le cas.

Publié dans INFORMATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article