Pourquoi le 26 décembre est férié en Alsace et en Moselle, mais pas dans le reste du pays

Publié le par angeline351

Pourquoi le 26 décembre est férié en Alsace et en Moselle, mais pas dans le reste du pays

Les Mosellans et les Alsaciens sont en repos le 26 décembre, jour de la Saint-Étienne et lendemain de Noël. Une tradition liée à l'appartenance de ses territoire à l'Allemagne.

La quasi totalité des habitants du Bas-Rhin, du Haut-Rhin et de Moselle peuvent encore prolonger les festivités de Noël le lendemain du 25 décembre.

En l’honneur de saint Étienne
Le 26 décembre, où l’on célèbre la Saint-Étienne, est férié en Alsace et en Moselle. Ce jour honore saint Étienne, le premier martyr de l’histoire du christianisme.

Cette journée du 26 décembre est fériée depuis 1892, soit avant 1905, date de la séparation de l’Église et de l’État en France. Lorsque l’événement est survenu, l’Alsace et la Moselle appartenaient à l’Allemagne.

En 1918, lors de la rétrocession des trois départements à la France, ils ont tenu à garder ce jour férié religieux, ainsi que le Vendredi Saint, alors qu’ils avaient été supprimés partout ailleurs dans le pays. L’Alsace et la Moselle ont également gardé les autres avantages conférés par Guillaume II : l’assurance sociale bismarckienne, le concordat…

Publié dans INFORMATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article