Brigitte Macron veut dépoussiérer la décoration de l’Elysée

Publié le par angeline351

Brigitte Macron veut dépoussiérer la décoration de l’Elysée

Tapis, chaises, tapisseries, tableaux… L’épouse du chef de l’Etat s’attelle à modifier et à épurer la décoration du palais depuis son arrivée en mai 2017.

A son arrivée à l’Elysée, Emmanuel Macron a souhaité changer son bureau, situé dans le salon d’Angle, au premier étage de l’hôtel d’Evreux. Son choix ? Une pièce de béton signée Francesco Passaniti. Commandé par Renaud Donnedieu de Vabres lorsqu’il était ministre de la culture, le meuble dormait dans les réserves du Mobilier national. « Dès que je l’ai vu, j’ai su que c’était le bon, Emmanuel adore le béton », confie Brigitte Macron au Monde. Détail : le bureau avait été prêté à Jacques Chirac à son départ de l’Elysée. L’ancien président l’avait gardé plusieurs années dans l’appartement qu’il occupait quai Voltaire.

Non content de rénover une grande partie du 55, rue du Faubourg-Saint-Honoré, Emmanuel Macron a décidé de bouleverser le mobilier du vénérable palais. Objectif : dépoussiérer les 365 pièces de l’hôtel d’Evreux, dont plusieurs tapisseries, meubles ou tableaux n’avaient pas bougé depuis des décennies. « On avait l’impression que l’Elysée était devenu une forteresse qui se protégeait de l’extérieur. On va alléger, épurer. Il faut que la lumière entre », explique Mme Macron, qui s’est attelée à la tâche dès son arrivée en mai 2017.

« Très pompidolien »
En dix-huit mois, l’ancienne enseignante s’est déjà rendue deux fois à la Manufacture des Gobelins, située à Paris, où elle a assisté à la « tombée de métier » d’un tapis du plasticien Christian Jaccard et d’une tapisserie du peintre Pierre Alechinsky

Publié dans INFORMATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article