Auto-entrepreneurs : ce qui change en 2019

Publié le par angeline351

Auto-entrepreneurs : ce qui change en 2019

Comme chaque année, le statut des auto-entrepreneurs est toiletté. Entre plafond et mise en oeuvre du prélèvement à la source, tour d'horizon de ce qui change, ou pas.

Des plafonds de chiffre d’affaires inchangés
Après avoir évolué en 2018, les plafonds de chiffre d’affaires des auto-entrepreneurs ne seront pas de nouveau modifiés en 2019. Ils s’élèvent à 70.000 euros pour les prestations de services relevant de la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) ou des bénéfices non commerciaux (BNC). Ils passent à 170.000 euros pour la vente de marchandises. Au-delà de ces seuils, vous ne pourrez plus bénéficier du régime de l’auto-entrepreneur.

En revanche, désormais, si vous cessez votre activité, vous pourrez bénéficier de l’allocation des travailleurs indépendants. Ce revenu de remplacement peut être versé pendant six mois maximum et ne peut dépasser les 800 euros par mois. Seules conditions : avoir réalisé un bénéfice annuel d'environ 10.000 € sur votre activité, et qu’elle ait fait l’objet d’un jugement d’ouverture de liquidation judiciaire ou d’une procédure de redressement judiciaire.

Publié dans INFORMATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article