Passée inaperçue, une loi entre en vigueur et autorise 39 dimanches de travail par an

Publié le par angeline351

Passée inaperçue, une loi entre en vigueur et autorise 39 dimanches de travail par an

Le 11 octobre dernier, une loi passée quelque peu inaperçue a été adoptée, et permet de travailler 39 dimanches par an, rapporte l’Echo. La loi est rentrée en vigueur le 10 novembre. 

Les lieux touristiques, les magasins de détail et les salons de coiffure ont désormais droit à 39 dimanches par an et par travailleur. Selon l’Echo, cela revient à ouvrir tous les dimanche de l’année, si l’on prend en compte la rotation du personnel. Les heures travaillées le dimanche resteront des heures supplémentaires à condition qu’elles soient prestées en plus des 38 heures par semaine. En revanche, si elles sont comprises dans le cadre des 38 heures, elles seront récupérées avec un jour de congé.

Au niveau de l’embauche, il ne sera toujours pas possible d’embaucher quelqu’un pour travailler uniquement le dimanche, et le salarié devra être engagé pour au moins un tiers-temps, explique l’Echo.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article