La retraite est un droit et non une prestation d’assistance

Publié le par angeline351

  • Philippe Pihet
  • Confédération FO

 

La retraite est un droit et non une prestation d’assistance 

 

l y a trois mois, dans ces colonnes , nous vous faisions part de nos interrogations sur le régime unifié de retraites complémentaires des salariés du privé. Celles-ci ont été levées par l’accord du 17 novembre 2017 : nous aurons l'occasion de revenir plus en détail sur notre analyse.

Jean Paul DELEVOYE a été désigné en qualité de Haut-commissaire à la réforme des retraites. Nous avons eu un premier contact d’où il ressort que le calendrier de la « réforme », annoncé pour l’été 2018, devrait être étendu à 2019. Nous avons obtenu la confirmation que l’engagement du Président de la République sur le rendement d’un euro de cotisations serait tenu.

Au delà de ces deux informations, il semble également que la faveur du Haut-commissaire aille vers un système en points, au détriment d’un système en compte notionnel.

Si le système en points est connu et utilisé dans le privé pour les retraites complémentaires, l’extension de ce mécanisme à tous les régimes posera toute une série de questions qui n’ont pas encore de réponse à ce jour.

Parmi celles-ci :

-Comment assurer la solidarité qui existe aujourd’hui à travers les « trimestres validés » par exemple ?

-Comment assurer le maintien du statut de la Fonction publique d’État ?

-Comment assurer la pérennité des régimes spéciaux qui, dans un horizon à cinq ans, n’auront de spéciaux que leurs noms : tous les salariés, du public ou du privé, auront-ils le même âge légal et la même durée de cotisation requise ?

La énième réforme annoncée risque de rejoindre les « anciennes » au rang d’un habillage, d’un nivellement par le bas d’un des fondements de notre République sociale : le droit de vivre dignement à la retraite.

Une chose est certaine : notre confédération  portera ses revendications, en insistant une fois de plus sur le fait que la retraite est un DROIT que se constituent les salariés - quel que soit leur employeur - et non une prestation d’assistance, distribuée « généreusement » par la collectivité.

Publié dans RETRAITES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article