L’année sociale en France et dans le monde du 3 juillet au 28 septembre 2017

Publié le par angeline351

L’année sociale en France et dans le

monde du 3 juillet au 28 septembre 2017

 

Une multitude d’événements sont venus rappeler que les questions sociales demeurent au confluent des choix politiques et de la vie quotidienne des individus.

3 juillet

Pyrénées : les cheminots du Train jaune en grève
Les agents de la gare de Villefranche-de-Conflent (Pyrénées-Orientales) se mettent en grève illimitée le lundi et le jeudi, à l’appel de FO et de la CGT. Ils dénoncent la volonté de la SNCF de supprimer un poste d’agent de la circulation et de confier ses missions au chef de ligne. Hors de question pour les cheminots, qui estiment que cette organisation pourrait remettre en cause la sécurité des passagers. Le « Canari », petit train plus que centenaire qui traverse le Parc naturel régional des Pyrénées catalanes, est pris d’assaut durant l’été par les touristes.

 

10 août

FO à la rencontre des travailleurs saisonniers
Des militants de l’union locale Force Ouvrière d’Amiens font escale à Saint-Valéry-sur-Somme pour informer les travailleurs saisonniers de leurs droits. Un stand est installé place du marché, et une tournée dans les commerces, hôtels et restaurants de la cité médiévale est organisée. L’initiative s’inscrit dans le cadre d’une campagne nationale de Force Ouvrière pendant l’été en France. Près de 200 000 salariés saisonniers sont recrutés et travaillent pendant la période estivale, en particulier dans l’hôtellerie et la restauration. Une population souvent isolée, qui ne connaît pas forcément ses droits.

 

31 août

Code du travail : le gouvernement présente les ordonnances 
Après trois mois d’une concertation intense, au cours de laquelle FO a défendu ses positions et combattu une loi Travail XXL, le Premier ministre a dévoilé le contenu des cinq ordonnances réformant le Code du travail. Dans le cadre du rapport de forces, FO a réussi à faire évoluer certains points clés, comme la place de la branche et la libre désignation du délégué syndical dans l’articulation des niveaux de négociation. Mais la confédération juge le texte final « déséquilibré » et relève des désaccords de fond, par exemple en matière de prud’hommes. Elle a voté contre les ordonnances dans les cinq instances consultatives nationales.

 

7 septembre

La justice valide la reprise de GM&S par GMD 
Le tribunal de commerce de Poitiers valide la reprise de l’équipementier automobile GM&S, deuxième employeur privé de la Creuse, par le groupe GMD, bien que celui-ci ne s’engage à garder que 120 emplois sur 277. GM&S a particulièrement souffert de l’absence de stratégie industrielle de la part de l’État, qui a laissé les deux principaux donneurs d’ordres, Renault et PSA, privilégier la sous-traitance à l’étranger depuis plusieurs années.

 

27 septembre

STX Saint-Nazaire passe sous contrôle italien 
Après avoir annoncé fin juillet la nationalisation temporaire des chantiers navals STX de Saint-Nazaire pour préserver l’emploi, le gouvernement cède finalement la majorité du capital à l’italien Ficantieri. Ce dernier obtient 50 % des parts, ainsi que 1 % prêté par l’État français. Ce dernier se réserve le droit de reprendre son 1 % si le groupe italien ne respecte pas, sur un an, ses engagements en matière d’emplois ou d’activités de recherche. Le syndicat FO dénonce une « aberration complète », et s’inquiète pour l’avenir. Les chantiers emploient 2 600 salariés et font travailler environ 5 000 sous-traitants.

Sécurité sociale : présentation du PLFSS 2018
Le budget de la Sécurité sociale 2018 acte la suppression des cotisations maladie et chômage en échange d’une hausse de 1,7 point de CSG. Retraités et fonctionnaires seront de facto davantage mis à contribution. Trois milliards d’économies sont au programme, qui pèsent principalement sur le médicament et l’hôpital. La généralisation du tiers payant, qui devait être effective au 1er novembre, est supprimée. Onze vaccins sont rendus obligatoires, contre trois auparavant, pour les enfants nés à partir du 1er janvier 2018.

Publié dans COMMUNIQUE FO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article