Fermetures de magasins Go Sport : ça continue encore et encore !

Publié le par angeline351

Fermetures de magasins Go Sport : ça continue encore et encore !

Communiqué de la Fédération des Employés et Cadres Force Ouvrière - Section fédérale du Commerce & VRP

 

Après la fermeture des magasins d’Aubergenville, de Parly2, de Bercy, de Livry-Gargan, de Saint Brice-sous-Forêt, de Marseille Grand Littoral, de Les Pennes, de Pau, de Toulon Grand Var, de Limoges Boisseuil, d’Anglet, de Gonesse, de Nice One (ouvert en 2016 et fermé en 2017) et de tous les magasins de l’Est, Go Sport a fermé en décembre les magasins d’Herblay, de Reims, de Pontault-Combault, d’Aix les Milles.

Malgré l’annonce de la bonne santé et de la croissance du groupe faite sur BFM TV, fin 2017, par le P-DG de Go Sport, l’année 2018 devrait confirmer la tendance avec la fermeture des magasins de Bordeaux Mérignac, de Montpellier Lattes, du Havre, de Clermont Aubière, de Caen, de Dunkerque, ainsi que de tous les magasins qui rencontrent des difficultés et que la direction n’hésitera pas à fermer.

Les salariés de Go Sport ont besoin d’avoir des perspectives sur leur avenir, il n’est pas acceptable qu’ils découvrent la fermeture de leur magasin par l’intermédiaire d’un bailleur ou de la presse.

Depuis le début des fermetures en 2014, la section FO au sein de Go Sport avec FO Commerce & VRP se mobilisent et continueront à le faire pour défendre les intérêts des salariés qui sont manifestement à l’opposé des inquiétudes des dirigeants du groupe.

 

Publié dans COMMUNIQUE FO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article