Laits infantiles Picot, Pepti et Milumel 1er âge

Publié le par angeline351

 

Laits infantiles Picot, Pepti et Milumel 1er âge

Contamination par des salmonelles (Salmonella sérotype agona). Ne pas utiliser ces boîtes de lait.

 

 

Produit

Laits infantiles 1er âge de marques Picot, Pepti et Milumel issus de productions élaborées entre mi-juillet et fin novembre 2017 sur un même site de production du groupe LNS (Lactalis). Les 12 lots concernés sont, à ce jour :

LAIT PICOT SL SANS LACTOSE, 1ER ÂGE 350 G

  • Lait Picot SL sans lactose, 1er âge 350g :
    • LOT : 17C0012344 - DLUO 15/02/2019
    • LOT : 17C0012877 - DLUO 01/06/2019
    • LOT : 17C0013216 - DLUO 18/09/2019
    • LOT : 17C0013549 - DLUO 29/09/2019
  • Lait Pepti Junior sans lactose, 1er âge 460g  :
      • LOT : 17C0012512 - DLUO 14/09/2018
      • LOT : 17C0012856 - DLUO 01/12/2018
      • LOT : 17C0013179 - DLUO 01/02/2019
  •  Lait Milumel, Bio 1er âge 900g, sans huile de palme :
      • LOT 17C0012592 – Date de durabilité minimale : 03/04/2018
      • LOT 17C0012845 – Date de durabilité minimale : 22/05/2018
      • LOT 17C0012848 – Date de durabilité minimale : 26/08/2018
      • LOT 17C0012960 – Date de durabilité minimale : 12/09/2018
      • LOT 17C0013084 – Date de durabilité minimale : 13/10/2018
  • Motif du rappel : contamination par des salmonelles (Salmonella agona)
  • Risques : salmonellose (toxi-infection alimentaire)
    • Contact Lactalis :  0800 120 120
    • Source : DGCCRF / ministère des Solidarités et de la Santé 

Recommandations : les parents doivent prendre contact avec leur pédiatre ou leur médecin pour se voir conseiller ponctuellement un lait de remplacement, notamment pour les bébés allergiques aux protéines de lait. Dans l’attente, ils peuvent se rendre en pharmacie où un lait de substitution leur sera proposé. La Société Française de Pédiatrie a émis des recommandations en ce sens et propose en urgence une liste de laits de remplacement possibles.

Les boites de lait de ces marques appartenant à d'autres numéros de lots non mentionnés dans ce rappel peuvent être consommées.

Les infections à Salmonella agona surviennent dans les 3 jours suivant l’ingestion, et provoquent des symptômes de gastro-entérite avec des vomissements, une diarrhée parfois sanglante, et fébrile dans la majorité des cas. L’apparition de ces signes chez un nourrisson doit conduire les familles à consulter un médecin.

Publié dans RAPPEL PRODUITS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article