En visite chez PSA à Vesoul, Jean-Claude Mailly (FO) se dit inquiet de la suppression des CHSCT

Publié le par angeline351

En visite chez PSA à Vesoul, Jean-Claude Mailly (FO) se dit inquiet de la suppression des CHSCT

Le secrétaire général de Force Ouvrière Jean-Claude Mailly était à Vesoul ce mercredi 20 décembre. Une tournée des popotes pour rencontrer les salariés sur le terrain et entendre leurs revendications. Le patron de FO s'est dit inquiet de la suppression des CHSCT, notamment dans l'industrie.

C'est une conséquence de la Loi Travail, d'ici fin 2019, dans les entreprises, les instances représentatives du personnel vont fusionner. Là où il y a aujourd'hui des "Délégués du Personnel", un "Comité d'Entreprise", et un "Comité d'Hygiène de Sécurité et des Conditions de Travail", il  y aura un CSE.

certains employeurs vont se retrouver en grande responsabilité en cas de pépin". Jean Claude Mailly, Force Ouvrière

Ce Comité Social et Economique va regrouper toutes ces instances, mais le secrétaire général de Force Ouvrière estime que "certains employeurs vont se retrouver en grande responsabilité en cas de pépin". Jean Claude Mailly affirme que certains responsables d'entreprises qui n'auront pas été alertés par le CHSCT sur des risques potentiels risquent de s'en mordre les doigts.

Dès que la loi sera publiée, Force Ouvrière a l'intention d'attaquer au conseil constitutionnel sur la suppression des CHSCT.

Publié dans INFORMATION, COMMUNIQUE FO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article