A Cherbourg, FO rencontrera Bernard Cazeneuve le 23 mars pour évoquer la situation à Pasteur

Publié le par angeline351

A Cherbourg, FO rencontrera Bernard Cazeneuve le 23 mars pour évoquer la situation à Pasteur

Le syndicat Force ouvrière du centre hospitalier public du Cotentin ont obtenu un rendez-vous à Cherbourg avec le Premier ministre, Bernard Cazeneuve.

Le syndicat Force ouvrière a obtenu un rendez-vous auprès de Bernard Cazeneuve, le jeudi 23 mars 2017. Le Premier ministre est attendu à Cherbourg-en-Cotentin ce jour-là pour poser la première pierre de la prochaine usine de pales. FO souhaite l’arrêt des suppressions de postes et des suppressions de lits, et demandera des gages sur les financements, notamment sur le SMUR de Valognes et la maternité de Cherbourg.

Le syndicat s’interroge : « Pourquoi supprime-t-on encore des lits de médecine à Cherbourg et Valognes alors que la majorité des patients des urgences relèvent de la médecine ? » 

Une mobilisation intersyndicale le même jour

Un préavis de grève a été déposé le même jour pour l’ensemble personnel du Centre Hospitalier Public du Cotentin. Il sera effectif le 23 mars 2017 de 1 heure du matin à 23 heures le soir. L’intersyndicale CFDT-CGT-FA appelle tous les personnels, les usagers, la population du Nord-Cotentin et les associations d’usagers à se mobiliser.

FO ne s’est pas associé à cet appel, préférant « épuiser tous les recours possibles avant de mobiliser les agents et les usagers« . Le syndicat réclame toujours par ailleurs un rendez-vous auprès de la direction de l’ARS.

Le gouvernement doit nous aider à maintenir notre hôpital ainsi que les services rendus à la population du Nord-Cotentin. Nous ne lâcherons pas ! »

Publié dans COMMUNIQUE FO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article