Retraités : un crédit d'impôts pour doper l'emploi à domicile

Publié le par angeline351

Retraités : un crédit d'impôts pour doper l'emploi à domicile

Désormais, les retraités les plus modestes pourront bénéficier d'un coup de pouce financier s'ils embauchent une aide à domicile.

1,3 million de ménages devraient bénéficier de cette mesure. (c) Shutterstock

Les retraités modestes pourront aussi être aidés à domicile

D'ordinaire, seuls les retraités relativement aisés peuvent s'offrir le luxe d'embaucher uneaide à domicile, qu'elle soit femme de ménage, auxiliaire de vie ou garde-malade. Mais à partir de 2017, les personnes âgées modestes pourront, elles aussi, y songer. En effet, le fisc rendra à l'employeur la moitié du montant qu'il a dépensé pour payer son employé (salaires et charges).

Comme l'explique un article publié dans Les Échos, à ce jour, seuls les particuliers employeurs eux-mêmes actifs, qu'ils soient salariés ou à la recherche d'un emploi, ont droit à une telle incitation fiscale. Les autres, et notamment les retraités, peuventuniquement demander une réduction d'impôt.

Au moins 30 000 emplois devraient être créés

Mais tous les retraités qui ne sont pas imposables - soit environ 1,3 million de personnes - échappaient a fortiori à cette réduction d'impôt. 

Cette mesure devrait entraîner la création de 30 000 équivalents temps plein à terme. 

Mais elle devrait coûter 1 milliard d'euros par an dès 2018. 

Au 1er janvier 2012, les plus de 65 ans représentaient 11,2 millions de personnes, soit 17,1 % de la population française. Et les plus de 80 ans représentaient 3,6 millions de personnes, soit 5,5 % de la population française.

Publié dans RETRAITES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article