Gaz, Navigo, Airbnb, PEL, électricité... Tout ce qui change le 1er août

Publié le par angeline351

Gaz, Navigo, Airbnb, PEL, électricité... Tout ce qui change le 1er août

Tarifs de l'électricité en baisse, Airbnb qui collecte désormais la taxe de séjours dans 20 villes, prix du passe Navigo qui augmente de 3 euros... Voici tout ce qui change à compter du 1er août.

Comme chaque année au 1er août, de nombreux tarifs changent, des dispositifs sont prolongés et d'autres entrent en vigueur. Tour d'horizon.

Rémunération du PEL en baisse

La rémunération des plans d'épargne logement (PEL) est revue à la baisse pour les PEL ouverts à partir du 1er août, puisqu'elle est désormais fixée à 1%, contre 1,5% pour les plans ouverts auparavant.

En théorie, le taux du Livret A aurait dû lui aussi reculer, à 0,50% début août, si la formule permettant son calcul avait été strictement appliquée. Mais, comme il en a la possibilité, le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, a choisi de ne pas la suivre. Le gouvernement a préféré maintenir une rémunération du Livret A à 0,75%. 

Electricité: les tarifs réglementés moins chers

Les tarifs réglementés de l'électricité, appliqués par EDF à 28 millions de foyers, baisseront de 0,5% au 1er août. Pour les clients professionnels dont la puissance souscrite est égale ou inférieure à 36 kVA, la baisse tarifaire est de 1,5%.

Airbnb étend la collecte de la taxe de séjour

Le site de location d'appartements Airbnb élargit à 17 autres villes françaises la collecte de la taxe de séjour, après l'avoir mise en place l'an dernier à Paris et Chamonix. À partir de ce 1er Août, Airbnb collecte automatiquement la taxe de séjour au nom des hôtes quand les voyageurs feront une réservation à Ajaccio, Annecy, Antibes, Avignon, Biarritz, Bordeaux, Cannes, La Rochelle, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Nice, Saint-Malo, Strasbourg, et Toulouse, explique Airbnb dans un communiqué.

Le site américain collectait déjà la taxe de séjour à Paris depuis octobre et Chamonix depuis août. Au total, "ces 19 villes accueillent plus de 50% des voyageurs Airbnb qui ont séjourné en France l'an dernier", assure la plateforme. En février, la Ville de Paris a annoncé qu'Airbnb lui avait reversé 1,169 million d'euros, au titre de la taxe de séjour pour la catégorie meublés touristiques non classés, qui s'élève à 0,83 euros par personne et par nuit, pour la période allant du 1er octobre au 31 décembre 2015.

Tarifs du gaz en hausse

Les tarifs réglementés du gaz, appliqués par Engie (ex-GDF Suez) à un peu plus de 6 millions de consommateurs, augmentent en moyenne de 2% en août, la deuxième hausse depuis dix mois. Cette évolution tarifaire au 1er août résulte d'une hausse de l'indice mensuel du prix du gaz sur les marchés de gros néerlandais et français (PEG Nord). Dans le détail, ces tarifs augmenteront de 2,1% en août pour les foyers se chauffant au gaz, de 0,7 pour ceux qui utilisent le gaz uniquement pour la cuisson et de 1,2% pour ceux qui en ont un double usage cuisson et eau chaude.

Il s'agit du deuxième mois consécutif de hausse des tarifs réglementés après celle de 0,4% en juillet. Auparavant, la dernière hausse remontait à septembre 2015. Mais depuis le 1er janvier 2015, les tarifs du gaz ont toutefois reculé globalement de 17,1%, entraînés notamment par la chute des prix du pétrole. Ceux-ci ont toutefois commencé à se redresser depuis quelques mois.

Reconduction du gel des loyers

Un décret publié samedi au Journal Officiel prolonge pour un an la limitation de la hausse des loyers à la relocation. Le texte stipule que le loyer d'un nouveau locataire ne peut excéder celui du précédent locataire, sauf rares exceptions. Le texte, qui s'applique à toutes locations vides et meublées situées dans les zones tendues (28 agglomérations), entre en vigueur le 1er août pour un an. Depuis août 2012, les loyers à la relocation sont encadrés dans les zones de "plus de 50.000 habitants, où il existe un déséquilibre marqué entre l'offre et la demande de logements".

Ainsi, en cas de départ d'un locataire, le propriétaire ne peut pas fixer librement le montant du loyer. "Lorsqu'un logement vacant fait l'objet d'une nouvelle location, le loyer du nouveau contrat de location ne peut excéder le dernier loyer appliqué au précédent locataire", selon le décret. En cas de travaux ou de "loyer manifestement sous-évalué", le texte prévoit qu'une augmentation de loyers encadrée puisse être appliquée. "Si aucune révision de loyer n'est intervenue au cours des douze mois précédant la conclusion du nouveau contrat de location", le loyer appliqué au nouveau locataire pourra être "révisé en fonction de la variation de l'indice de référence des loyers" (IRL), souligne le texte.

Passe Navigo plus cher

Le prix du passe navigo augmente de 3 euros à partir du 1er août. Le passeNavigo à tarif unique, créé par l'ancienne majorité socialiste avant les élections régionales, passe ainsi de 70 à 73 euros. Par ailleurs, le carnet de 10 tickets T+ passe de 14,10 à 14,50 euros, le ticket T+ passe de 1,80 à 1,90 euros.

Publié dans VOS DROITS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article