Baignade : les bouées pour bébés ne sont pas synonyme de sécurité

Publié le par angeline351

Baignade : les bouées pour bébés ne sont pas synonyme de sécurité

Les vacances commencent enfin. Plage, montagne, campagne, chacun a ses préférences, mais pour beaucoup, l'appel de la mer est trop fort. Pour les parents, les choix diverges en matière de sécurité : prendre une bouée, des brassards ou plutôt une ceinture. 25 % d'entre-eux privilégient la bouée... Ce qui s'avère être une mauvaise idée.

On recense 1 000 cas de noyades chaque année

Les vacances sont pour beaucoup synonyme de détente, bien-être et bonheur. Pour d'autres, elles peuvent se transformer en véritable cauchemar et pour cause : chaque année en France, 1 000 cas de noyades sont recensés, dont 400 mortelles. Pour profiter pleinement de ses vacances en famille, l'Association Française de Pédiatrie Ambulatoire (AFPA) a menée une enquête sur les dangers et les idées reçues en matière de baignade.

Il est important de protéger les bébés des rayons du soleil en leur imposant le port de lunettes et en les badigeonnant régulièrement de crème solaire. En ce qui concerne la sécurité dans l'eau, que ce soit bouées, brassards ou « puddle-jumper » (la ceinture de natation), chacun a ses préférences. Mais cela ne veut pas dire que tous les moyens sont sécurisés. D'après l'AFPA, la bouée est le « système de flottaison le moins sécuritaire », n'étant pas toujours adaptée aux bébés.

 

Attention à bien sécuriser vos enfants

Les bouées classiques ne sont effectivement pas adaptées à tous les enfants. La taille et la qualité des systèmes de flottaison sont primordiales dans le choix du produit lors de l'achat. L'Association conseille plutôt l'utilisation du maillot flotteur.

Le temps d'intervalle entre le déjeuner et la baignade est un des sujets à conflits majeurs pendant la période estivale. Nombreux sont ceux qui pensent que deux ou trois heures sont nécessaires pour bien digérer et éviter l'hydrocution. Un parent sur deux garde cette idée reçue et la respecte, alors qu'elle n'est fondée sur aucun fait scientifique. En fait, il est même conseillé de nourrir les bébés-nageurs avant et après leur baignade. Faire attendre les enfants après le repas est plus en lien avec les chaleurs qui sont les plus hautes et qui peuvent engendrer des insolations ou coups de soleil.

Pour en savoir plus Enfants : Les accessoires pour se baigner en toute sécurité

 

Publié dans SANTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article